La société multiculturelle est un échec.
Nb connecté(s) 1

Mise à jour
01 février 2018

SURPOPULATION

 

Le Soleil
se lève
à l'Est

Mariage pour tous:
Le point de vue
des Français

CRISE FINANCIÈRE

Après l'Irlande,
le FESF et le FMI s'intéressent
à la FRANCE.


Pourquoi la France serait-elle épargnée par les agences de notation financière?
Sa dette réelle s'élève à 1700 milliards? Tous les comptes sont trafiqués, comme le reste?

lire ici

Christine Lagarde
sur France Inter
"La France est un pays à risque..."
lire ici

Notation financière

LES RAS-LE-BOL

MOYEN ORIENT

texte ici

 

DISCRIMINATION
ANTI FRANÇAISE

 

POLÉMIQUES

DÉFENSE NATIONALE

ENSEIGNEMENT

SANTÉ PUBLIQUE

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

LETTRES OUVERTES
AU PRÉSIDENT
DE LA RÉPUBLIQUE

LES CURIOSITÉS
DE LA
PENSÉE UNIQUE

CONSTATS

LA NATION
SOUVERAINE

les 5 piliers
de la
DÉMOCRATIE
VÉRITABLE

CARICATURES

CONQUÊTE

ÉCONOMIE
MONDIALE


Les Agences de Notation Financière sont les instruments de pouvoir de l'Élite Financière Internationale Cosmopolite pour détruire les états et mettre en place le

Nouvel Ordre Mondial



Un fonds pour les pays sans fonds ?
Mais d'où vient l'argent?
Lire ici

 

RÉVOLUTION

180 propositions pour la FRANCE


RÉVOLUTION 2012

JUSTICE

NE NOUS
LAISSONS
PAS FAIRE


lire ici

DOSSIER 9/11

Visionner le diaporama
et lire le dossier
ici

 

IDENTITÉ NATIONALE

Et si nous faisions comme la SUISSE ?



SUJETS SENSIBLES

Le cas Thilo SARRAZIN


à propos de son ouvrage:
"L'Allemagne court
à sa perte".

Lire ici


lire la lettre
ici

 

UN SITE PARTICULIER

L'ISLAMISATION DE LA FRANCE


Le droit international reconnait la notion de territoire occupée que d'un point de vue militaire seulement. A partir du moment ou les populations immigrées ont obtenu pacifiquement la légalisation de leurs installations dans un pays ou une nation quelconque, elles ne peuvent donc pas être assimilée à des forces militaires d'occupation.
Suivez la flèche

Islamisation et déclin de la FRANCE
Interview d'un officier de renseignement d'un pays étranger:

lire l'article
lien.jpg



L'Europe a atteint un sommet unique de paix et de prospérité et, simultanément, un degré inégalé d'incapacité à subsister. Un démographe, Wolfgang Lutz, relève qu'«il ne s'est jamais produit d'inertie démographique négative à grande échelle dans l'histoire de l'humanité jusqu'à présent». Est-il inévitable que la société la plus brillante soit également la première à risquer de s'effondrer par manque d'aplomb culturel et de progéniture? Ironiquement, le fait de créer un endroit extrêmement agréable à vivre semble constituer aussi une recette de suicide. La Comédie humaine se poursuit.
Visiter son site

OUVRAGES IMPORTANTS


Plus de détails

 

LE DÉMANTÈLEMENT DE L'ÉTAT

Cela aura été ma plus grosse surprise, ma plus grosse colère également d'électeur socialiste lorsque Lionel Jospin, une fois au pouvoir a continué la politique de démantèlement de l'état conduite pas ses prédécesseurs de droite qui consistait à la privatisation honteuse (braderie) du patrimoine de la République et des ses richesses privant ainsi l'État de nombreuses ressources industrielles qui font cruellement défaut aujourd'hui pendant ce crise économique structurelle.

A quoi devons-nous cette situation?



voir decription dans la page bibliographie

. Kernoa

C'est simple: Le libéralisme a phagocyté les esprits des dirigeants politiques par le biais du tout puissant lobbying des entreprises privées multinationales et de leurs institutions représentatives nationales comme internationales regroupées dans une sorte de club mondial.

Il y a longtemps que les grands capitaines d'industrie et les grands financiers utilisent leurs puissances économiques pour exercer un lobbying intensif et puissant sur les décisions régaliennes des gouvernements que ceux soient héréditaires du temps des monarchies ou bien d'origine républicaine élus par des peuples manipulés et peu perspicaces.

Mais de nos jours, cette influence est carrément devenue extrême puisque le pouvoir décisionnel a été entièrement confisqué par la corruption des politiciens par les grandes entreprises multinationales. Nous n'élisons donc pour nous gouverner que des hommes et des femmes politiques corrompus qui n'ont plus ni la volonté, ni surtout les moyens de défendre la Nation, l'État pour le grand bien des citoyens.

Le démantèlement de l'État a donc été programmé et organisé par la Droite française soumise au grand patronat. Mais hélas aussi par la Gauche.

Si on ne peut rien reprocher aux responsables politiques de droite, parce qu'ils ont appliqué des programmes clairement définis pendant leurs campagnes électorales et que leurs décisions et décrets s'inscrivent pleinement dans leurs crédos idéologiques néolibéraux du "plus du tout d'état" et aussi qu'ils tiennent les promesses accordées à leurs amis industriels et financiers, ce qui est dramatique, en revanche, et va mettre en grand danger la pérennité de la démocratie, c'est la politique qu'a tenue le socialiste Lionel Jospin qui a privatisé les entreprises publiques au delà de toute espérance de la part de leurs adversaires de Droite et à contrario du crédo socialiste qui veut que le peuple soit protégé par l'État. Ce qui signifie en gros, qu'il n'y a plus de contrepouvoir au néo-libéralisme et qu'au contraire tous les responsables politiques de tous bords se sont ralliés à sa cause.
Dès lors, ce n'est plus la peine de se déranger vers les urnes. Quels que soient nos votes, il n'existe qu'une seule issue.


Lionel Jospin
Il a privatisé Airbus avec le succès qu'on connait. On doit malheureusement considérer qu'il a tourné le dos aux convictions socialistes. Il est l'artisan de la chute de la gauche.

Grâce aux politiques conjuguées de Juppé, Balladur, Jospin, Raffarin l'État Français ne dispose plus de patrimoine suffisant et encore moins de recettes pour permettre aux gouvernements d'élaborer des programmes ambitieux alors que la dette publique grève le budget chaque jour davantage.

Mais, Peuple de France, ce n'est plus la peine maintenant de protester dans les rues. Les manifestations sont illégitimes du fait que Nicholas Sarkozy n'a jamais caché ses intentions et qu'il a été élu par vous dans le respect du suffrage universel.

L'État, protecteur des citoyens, c'est maintenant du passé. Non par la faute des politiciens, mais par le manque de maturité des peuples.

Nos élides ne vivent et n'agissent que pour les possédants et les sociétés multinationales. Les citoyens travailleurs n'entrent plus dans leurs considérations.

Pour illustrer mes propos je vous propose ci-dessous deux textes glanés sur des sites web, textes qui expriment avec un bien plus grand talent que le mien les thèses que présentent ce site et que je reproduis sans leurs accords hélas, mais pour la bonne cause.
Bonne lecture.

Kernoa