La société multiculturelle est un échec.
Nb connecté(s) 3

Mise à jour
18 janvier 2018

SURPOPULATION

 

Le Soleil
se lève
à l'Est

Mariage pour tous:
Le point de vue
des Français

CRISE FINANCIÈRE

Après l'Irlande,
le FESF et le FMI s'intéressent
à la FRANCE.


Pourquoi la France serait-elle épargnée par les agences de notation financière?
Sa dette réelle s'élève à 1700 milliards? Tous les comptes sont trafiqués, comme le reste?

lire ici

Christine Lagarde
sur France Inter
"La France est un pays à risque..."
lire ici

Notation financière

LES RAS-LE-BOL

MOYEN ORIENT

texte ici

 

DISCRIMINATION
ANTI FRANÇAISE

 

POLÉMIQUES

DÉFENSE NATIONALE

ENSEIGNEMENT

SANTÉ PUBLIQUE

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

LETTRES OUVERTES
AU PRÉSIDENT
DE LA RÉPUBLIQUE

LES CURIOSITÉS
DE LA
PENSÉE UNIQUE

CONSTATS

LA NATION
SOUVERAINE

les 5 piliers
de la
DÉMOCRATIE
VÉRITABLE

CARICATURES

CONQUÊTE

ÉCONOMIE
MONDIALE


Les Agences de Notation Financière sont les instruments de pouvoir de l'Élite Financière Internationale Cosmopolite pour détruire les états et mettre en place le

Nouvel Ordre Mondial



Un fonds pour les pays sans fonds ?
Mais d'où vient l'argent?
Lire ici

 

RÉVOLUTION

180 propositions pour la FRANCE


RÉVOLUTION 2012

JUSTICE

NE NOUS
LAISSONS
PAS FAIRE


lire ici

DOSSIER 9/11

Visionner le diaporama
et lire le dossier
ici

 

IDENTITÉ NATIONALE

Et si nous faisions comme la SUISSE ?



SUJETS SENSIBLES

Le cas Thilo SARRAZIN


à propos de son ouvrage:
"L'Allemagne court
à sa perte".

Lire ici


lire la lettre
ici

 

UN SITE PARTICULIER

L'ISLAMISATION DE LA FRANCE


Le droit international reconnait la notion de territoire occupée que d'un point de vue militaire seulement. A partir du moment ou les populations immigrées ont obtenu pacifiquement la légalisation de leurs installations dans un pays ou une nation quelconque, elles ne peuvent donc pas être assimilée à des forces militaires d'occupation.
Suivez la flèche

Islamisation et déclin de la FRANCE
Interview d'un officier de renseignement d'un pays étranger:

lire l'article
lien.jpg



L'Europe a atteint un sommet unique de paix et de prospérité et, simultanément, un degré inégalé d'incapacité à subsister. Un démographe, Wolfgang Lutz, relève qu'«il ne s'est jamais produit d'inertie démographique négative à grande échelle dans l'histoire de l'humanité jusqu'à présent». Est-il inévitable que la société la plus brillante soit également la première à risquer de s'effondrer par manque d'aplomb culturel et de progéniture? Ironiquement, le fait de créer un endroit extrêmement agréable à vivre semble constituer aussi une recette de suicide. La Comédie humaine se poursuit.
Visiter son site

OUVRAGES IMPORTANTS


Plus de détails

 

page mise à jour avec l'assassinat d'Oussama ben Laden par la CIA le 3 avril 2011.

DOSSIER EXPLOSIF DU 9/11

Alors que j'assistais pratiquement en direct à la télévision à l'effondrement des twin towers, pratiquement à la seconde prêt j'ai été convaincu qu'il se passait quelque chose d'anormal, d'énorme comme on dit aujourd'hui. Mes connaissances professionnelles en résistance des matériaux ont tout de suite perçu que je vivais en direct un évènement qui n'aura jamais fini de parler de lui.

Je ne suis pas un adepte de la théorie du complot. Bien-sûr il existe bien une élite financière internationale qui gouverne le monde financier et économique de manière anamorphique en s'accaparant de la plus grande part des richesses de la planète, mais pas un complot organisé avec à sa tête un directoire.

Mais malheureusement, diverses informations concernant cet attentat du 11 septembre 2001, disponibles et observables pour tout observateur attentif et honnête, convergent maintenant vers l'élaboration d'une thèse sur cet évènement majeur qui se rapproche de la théorie du complot.

Il est évident que tout investigateur honnête, à condition de survivre aux menaces d'assassinats dont il ne pourrait pas manquer de faire l'objet, serait en mesure de rassembler les preuves du complot et d'en révéler les véritables commenditaires.

Mon intuition débouche désormais sur quelque chose d'épouvantable, digne des meilleurs scénarii des films d'action américains mais dont la fin diffère beaucoup de la victoire finale des héros pour, au contraire se terminer par la manipulation mondiale des esprits pour les conduire prochainement à la guerre généralisée et au chaos démocratique. Avec à la clé de nouvelles représailles sanglantes à l'encontre des coupables véritables.

Tout ce qui existe dans notre univers est soumis à la Grande Loi Universelle d'Évolution, et tout ce qu'il contient est concerné, à partir règne minéral juqu'au règne humain. Il faut représenter dans vos esprit l'Évolution comme une sorte de vapeur en expansion. Quand l'évolution est bloquée, a l'instar de ce qui se passe dans une cocotte minute dont on verrouille le tourniquet, la tension monte puis la soupape de sécurité se déclenche pour éviter que la cocotte n'éxplose. C'est ce qui va arriver avec un évènement majeur que les humains appelle "apocalypse", crise majeure ou tous les mensonges seront révélés avant la déflagration finale. Tout converge en ce moment pour que l'apocalypse se réalise dans un proche avenir, brutalement, sans précaution et le désastre surviendra pour tout le monde sans discrimination. Les innocents comme les coupables seront logés à la même enseigne. Pour le moment, et nous l'étudierons plus loin, seuls les innocents ont subi les méfaits des mensonges de cette élite financière internationale cosmopolite. Les véritables commanditaires de l'attentat du 11 septembre 2001 courent toujours en toute impunité. Mais un jour ils seront confondus et comdamnés.

Voici donc ci-dessous un diaporama réalisé à partir de documents qui circulent sur le net soit sur des sites web, soit par l'intermédaires des groupes de diffusion e-mails personnels. Il vous suffira de cliquer sur le bouton et de le visionner attentivement.


COMMENTAIRES

Les structures metalliques des grattes-ciel américains.
La structure des gratte-ciel diffère sensiblement de celle des bâtiments standards. Les bâtiments d'environ 4 étages ne sont soutenus que par leurs murs là où les gratte-ciel doivent adopter une armature squelettique, les murs étant alors fixés dessus. Les bâtiments de plus de 40 étages doivent en plus adopter une configuration leur permettant de résister au vent, qui peut exercer une force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou...) considérable.

William Le Baron Jenney réalisa le First Leiter Building et le Home insurance Building en 1879 et 1885 à partir d'une structure metallique libérant les murs de la charge de supporter le poids de l'édifice. La légende veut que c'est en posant négligemment un livre qu'il tenant en main sur la cage à oiseau de son épouse que cet ingénieur-architecte-polytechnicien a eu l'intuition géniale d'intégrer une structure metallique de ce type dans les constructions de bâtiments.
Ces architectures se libérent des facades porteuses grâce à la construction métallique par le systéme poteau/ poutre et travaillent des façades bow windows comme on peut l'observer avec le Monadnock Block ou le Fish.


C'est pour cela que l'effondrement des tours ne peut s'expliquer que si ont été placées de nombreuses charges explosives à des endroits stratégiques comme sur la figure ci-dessus.


C'est pour cela qu'il est possible d'affirmer que les terroristes supposés d'Al Qaïda ont bénéficié d'une assistance extérieure complice.
Une telle structure ne peut pas se briser. Sous les effets conjugués du poids et du feu, le fer se tord, se contorsionne, mais ne se brise pas comme du verre.

Parmi les explications officielles des effondrements des WTC, figure cette reconstitution assistée par ordinateur que je vous laisse visionner.

Vidéo brillamment réalisée et très explicative mais qui comporte quelques erreurs. La première erreur réside à mon avis dans la solidité de la carlingue de l'avion qui serait de nature à pouvoir cisailler des poutres épaisses et nombreuses. L'avion s'est disloqué dès l'impact et n'a pa pu pénétrer dans l'immeuble aussi profondément. En l'absence de toute preuve incontestable, cela ne reste que des suppositions. La deuxième argument qui consiste à annoncer que c'est la chute des état supérieurs qui aurait provoqué, en quelques secondes, les effondrement des tours, est irrecevable également. Sous l'effet d'un choc, il faut le répéter, une poutrelle d'acier ne se brise pas en bisot mais flambe, se tord, se vrille. La chute des étages supérieurs aux impacts auraient pu avoir pous seul effet que la tour se mette à osciller puis à se plier.
Mais ce site est destiné avant tout à la réflexion objective et à l'honnêteté et les internautes se feront leurs propres opinions.

 

AL QAÏDA


Oussama Ben Laden n'en demandait pas tant. Mais véritable chef charismatique du terrorisme islamique ou simple épouvantail agité par les services secrets américains et israeliens ? Difficile de le dire!
29 juillet. Une dépêche de l’AFP révélait l’inimaginable : Osama Bin Laden était quelqu’un des services de renseignement étasuniens. « Osama Bin Laden apparaît dans les rapports secrets publiés par Wikileaks comme un agent actif, agissant et adulé par ses hommes dans la région afghano-pakistanaise ».
L’on savait qu’Osama avait coopéré avec les USA dans la lutte des Afghans contre l’occupation soviétique, mais l’on supposait qu’il avait accepté l’appui des USA et de l’OTAN dans sa lutte contre l’invasion étrangère comme un mal nécessaire et qu’une fois le pays libéré, il avait repoussé l’ingérence étrangère et créé l’organisation Al Qaeda pour combattre les USA.

De nombreux pays, dont Cuba, condamnent ses méthodes terroristes qui causent la mort d’innombrables innocents.

Quelle ne sera pas la surprise de l’opinion publique mondiale en apprenant qu’Al Qaeda est une création du gouvernement étasunien !

Liquider les talibans a été une justification de la guerre en Afghanistan, puis l’un des motifs de l’invasion et de l’occupation de l’Irak par les troupes étasuniennes. Deux pays où sont morts des milliers de jeunes Étasuniens et où beaucoup ont été mutilés. Où plus de 150 000 soldats étasuniens sont engagés pour une durée indéfinie et, à leurs côtés, les membres des troupes de cette organisation belliciste qu’est l’OTAN et d’autres alliés comme l’Australie et la Corée du Sud..

Parce qu'il est clair et évident pour qui a travaillé dans leurs pays que les arabes et les musulmans ne sont pas suffisamment fédérés pour créer une organisation internationale efficace. Al Qaïda (si elle existe ou n'a pas été démantelée par les soldats de la coalition en Afganistan ce qui est vraisamblable) n'est pas structurée internationalement.
Selon Alain Chouet, ancien directeur du service de renseignement de sécurité de la DGSE, « comme bon nombre de mes collègues professionnels à travers le monde, j'estime, sur la base d'informations sérieuses, d'informations recoupées, que Al Quaida est morte sur le plan opérationnel dans les trous à rats de Tora Bora en 2002 ». Il suffit d'observer les désordres à Bagdad et au Pakistan pour s'en convaincre. Les terroristes mulsulmans sont plus habiles à tuer entre eux que d'occire leurs ennemis occidentaux. En nombre de victimes, le constat est éloquent. De ce fait le doute sur l'existence d'Al Qaïda en tant que structure terroriste internationale avec à sa tête un chef tout puissant est légitime. Le fait est pourtant établi qu'il existe une multitude de groupes terroristes islamiques indépendants, mais pas suffisamment organisés pour un attentat de cet envergure. Aucune preuve ne vient étayer la thèse d'une Al Qaïda internationale.

A qui vont les bénéfices de cet attentat ?

Admettons, par souci d'équité, que ce soit quand même possible que cet attentat ait été commis par Al Qaïda, on démontre aisément que les twin towers ne se sont pas effondrées sous les seuls effets des impacts des avions.

Il leur a fallu un aide extérieure. Mais alors qui a fourni ce coup de main?
C'est en étudiant scrupuleusement les véritables mobiles que nous auront une chance d'approcher la vérité concernat cette affaire.

Alors posons-nous cette question: Qui avait intérêt à ce que l'attentat soit suffisamment meutrier et destructeur ?

  • Al Qaïda pour dammer le pion aux Américains ?
  • Georges BUSH ?
    • pour justifier la guerre en Irak ?
    • pour justifier le "Patriot Act" et la mise sous surveillance des citoyens américains ?

Il est clair que les terroristes islamiques sont fiers d'être tenus pour responsables d'un attentat aussi spectaculaire. Si peu organisés qu'ils sont, ils n'en espéraient pas tant.
Mais en réfléchissant bien, le "9/11" n'apporte plus de désagréments aux islamistes que d'avantages. Parce qu'ils se trouvent désormais dans la ligne de mire de tous les pays occidentaux, qu'ils ne peuvent plus opérer leurs infiltrations pacifiques dans ces pays par le biais d'immigrations massives exportant l'islam et un taux de natalité bien supérieure à celui des peuples inconscients infiltrés qui leur donnerait à terme la suprématie démographique comme cela s'est passé au Kosovo. Donc, si nous devions nous placer dans la logique d'un grand chef islamique du terrorisme, cet attentat constitue une véritable connerie. Un coup d'esbrouffe qui leur complique considérablement leur désir d'expansion.

MAIS ALORS POURQUOI ATTAQUER L'IRAK?

Mais oui, pourquoi avoir perpétré ce conflit ruineux pour l'amérique?
Très difficile de répondre à cette question.


L'ancien président américain Bush va publier ses mémoires. Selon la chaîne franco-allemande ARTE, ce président menteur pourrait bien comparaître devant un tribunal. En attendant il a considérablement la réputation des son pays.

Une menace pour le territoire américain?
A l'époque de la déclaration de guerre, figurait en première ligne l'argument que Sadam Hussein détenait des armes de destructions massives. Armes qui ne menaçaient pas directement le continent américain, non. Seul l'État isrelien aurait été concerné. En admettant que L'Irak aie disposé d'armes létales massives, il faut savoir que de nombreux soldats américains sont morts uniquement secourir Israel et non pour assurer la sécurité de leur territoire de toute façon très éloigné du danger imagianire irakien.
Mais comme Sadam Hussein ne possédaient pas de tels armes, ces pauvres GI's ont laissé en Irak leur vie...pour rien.

Poursuivons le raisonnement: Quel profit pouvait retirer les Américains d'une guerre en Irak ?

Le pétrole ?
Douteux. Car la pénurie de pétrole a été organisée par les grande compagnie pétrolières pour faire monter les prix. Même en mettant la main sur les puits de pétrole irakien générant pour les gandes compagnies de profits colossaux, il fallait éviter de trop inonder le marché de pétrole qui auraient fait baisser les prix, donc les profits.
En conséquence, le désir de s'accaparer les puits de pétrole irakiens ne peut pas figurer comme une motivation suffisante pour déclencher un conflit.

Le silence pesant des médias.
Il a tord Patrick COHEN sur France Inter en réplique à l'écrivain Michel Houellebecq, que les média cela n'existe pas. Parce qu'il existe de nombreuses preuves que les silence de médias est pesant, qu'il n'existe plsu de véritbale journalisme d'investigation. Le silence des média en ce qui concerne l'attentat du 11 septembre 2001 est particulièrement pesant. Même de vant des indices évidents, des doutes légitimes, la thèse officielle n'a jamais été remise en cause dans les journeaux. C'est sur le seul espace de liberté qu'est le réseau internet qu'on trouvera des articles ou des documentaires libres concernant ce sujet.
Malgré tout je prends des risques parce que, à ma connaissance que l'éclairage particulier qui est émis ici est mis en ligne sur le net.
Le silence pesant des médias dans leur globalité des deux cotés de l'ocean atlantique donne une caution particulière à la thése du complot. Les mésaventures subies par des artistes comme Amélie Poulain ou Jean Marie Bigard sur de simples doutes émis par eux, trahissent le malaise profond qui sévit dans les milieux pro-israeliens et augurent bien d'un fond de l'affaire particulièrement sordide et d'une issue sinistre.
Car en découvrant enfin qui possédent l'ensemble des média audiovisuels et des groupes de presse des pays occidentaux ou qui les dirige, il y a de quoi s'interroger et nourrir les ressentiments qui n'en seront que plus éloquents.

Alors, que conclure de l'attentat du 9 septembre 2001 ?
Il faut rester prudent. La vérité chemine toujours longuement avant d'éclater.
Cependant, de fortes présomptions suggèrent qu'il y a eu des commanditaires sournois qui ont bénéficié d'uen forte influence sur le président américain George W BUSH. La destruction de l'Irak ne profite qu'aux seuls israeliens.

Alors....?
Alors l'attentat du 9 septembre 2001, responsable d'environ 15 000 morts américains, n'a pas encore explosé. Le pire est à venir, soyez en certain!
En attendant les véritables responsables courent toujours, mais plus pour longtemps.

 

BIBLIOGRAPHIE


Parmi les milliers de personnes qui perdirent un proche parent le 11 Septembre, un petit groupe de familles militantes se leva pour exiger des réponses. Dans 9/11 Press For Truth [11 Septembre, En quête de vérité], six membres de ces familles (dont 3 des célèbres "Jersey Girls") racontent pour la première fois leur histoire poignante; comment elles ont défié les puissants à Washington – et gagné ! – en obtenant l’ouverture d’une enquête, avant d’assister, impuissantes, aux manœuvres de la Commission du 11/9 visant à éluder la plupart de leurs questions.

En adaptant la chronologie complète du 11 Septembre, publiée par Harper Collins sous le titre The Terror Timeline, les réalisateurs ont collaboré avec de grands noms du film documentaire pour rassembler des reportages d’actualité rares et oubliés, des histoires enterrées et des conférences de presse gouvernementales peu diffusées, mettant ainsi à jour de nombreux mensonges officiels. Il en ressort un tableau du 11/9 complètement différent qui soulève des questions cruciales, toujours d’actualité.

Quelles actions furent menées par les hauts responsables du gouvernement qui reçurent des dizaines d’alertes spécifiques avant les attentats ? A-t-on permis à Oussama ben Laden et aux talibans d’échapper aux forces US en Afghanistan ? Quelle est la raison de la dissimulation délibérée de preuves par l’État ? Et sans doute la plus importante de toutes : Pourquoi, 6 ans après, tant de questions des familles restent-elles sans réponses ?

Le film fut immédiatement encensé par la critique et reçut un accueil enthousiaste de la part d’un nombre croissant de personnes concernées, partout dans le monde, convaincus que la Commission d’enquête sur le 11/9 et les médias occidentaux n’avaient pas rendu compte des questions essentielles, voire les avaient délibérément ignorées. Pour toutes ces personnes, 9/11 Press For Truth est le film, rationnel et sceptique, qu’ils attendaient avec impatience.

À l’occasion du 5e anniversaire des attentats, 9/11 Press For Truth fut diffusé dans l’intégralité du Moyen-Orient sur le réseau d’Al-Jazira. Il fut bientôt acheté par des chaînes de télévision en Espagne, en Norvège, en Pologne, et dans toute l’Amérique Latine. En février 2007, 9/11 Press For Truth fit ses débuts à la télévision américaine sur la chaîne satellitaire LinkTV sur laquelle il est diffusé tout au long de l’année.


Présentation de l'éditeur
Pour la première fois un ouvrage dévoile les mensonges et les silences officiels qui entourent encore la tragédie du 11 septembre 2001. Un an d'enquête a conduit l'auteur notamment aux Etats-Unis, au Pakistan, à Dubaï, au Qatar, en Israël et jusqu'aux montagnes de Tora Bora, dernier refuge de Bin Laden en Afghanistan. Pourquoi Ousama Bin Laden n'est-il toujours pas inculpé par les responsables américains pour les attentats du 11 septembre? Pourquoi la CIA, qui surveille en permanence les marchés financiers, n'a-t-elle pas détecté le plus grand délit d'initiés de l'histoire qui a précédé l'effondrement du WorldTrade Center? Quelle est la véritable identité des pirates de l'air ? La tragédie du 11 septembre n'a pas encore épuisé tous ses secrets inavouables...

Biographie de l'auteur
Eric Laurent est grand reporter et spécialiste de politique internationale. Enquêtant sur les intérêts secrets et le jeu caché des hommes de pouvoir, il est l'auteur de nombreux romans et documents à succès, notamment Un espion en exil ; Karl Marx avenue ; Hassan 11, la mémoire d'un roi ; La guerre du Kosovo ; Le grand mensonge. En 1990, le livre qu'il a co-écrit avec Pierre Salinger, La guerre du Golfe, s'est vendu à près de 200 000 exemplaires. En 1994, avec Marek Halter, il publie Les fous de la paix. En 2003 dans La guerre des Bush, traduit en 18 langues, il dévoile les stratégies inavouées de la guerre en Irak : intérêts financiers, poids des secrets familiaux, obsessions dangereuses... Il poursuit son enquête sur le président des Etats-Unis dans Le monde secret de Bush. L'année suivante paraît La face cachée du 11 septembre, fruit de ses recherches mais aussi de ses réflexions sur le terrorisme d'aujourd'hui. Vendu en France à plus de 100 000 exemplaires, il est également traduit dans de nombreux pays.

L'assassinat d'Oussama ben Laden.

Réalisé dans des conditions rocambolesque, présenté comme l'évènement de l'année, le meutre de ben Laden confirme la thèse du complot siono-américain du 11 septembre 2001. Parce qu'il est maintenant certain que sa dispartion brutale met un terme définitf à toute révélation de la part de ben Laden, lequel n'a jamais revendiqué l'attentat, qui pourrait conforter cette thèse.

Les gens en ont marre qu'on les prennent pour des cons; Heureusement la revanche arrive car le point de basculement est atteint aux USA. Contrairement à ce que pense le président Obama, sa décision d'assassiner un crimùinel à l'exclusion de tout procès équitable lui collera à la peau. Lui à qui on a attribué le prix Nobel de la Paix restera dans l'histoire comme un responsable actif de la peine de mort.

Il est possible que Barak Obama n'ait pas eu de choix et que sa décisiion lui ait été imposée par les services de renseignement et ses conseillers, lesquels sont des agents masqués de l'oligarchie financière américaine et des lobyy sionistes.

Une uatre hypothèse circule également, qui confirme les manipulations des autorités américaines, c'est qu'Oussamùa ben Laden n'a pas été tué et toute cette mascarade n'a servi qu'à donner une possibilité aux armées américaines et de la coalition de se retirer du territoire afghan sans déshonneur.
Pourquoi pas?

Mais a-t-il vraiment existé cet homme? Notre groupe emet de sérieux doutes sur cette question.

Un jour nous saurons.

Voici une thèse rejouissant: Viendra un jour ou chacun d'entre nous devra payer ses dettes, matérielles comme spirituelles. Toutes les exactions perpétrées seront révélées et leurs auteurs ne pourront plus se défiler.
Dans cette hypothèse nous sortons de la spéculation politique pour entrer dans ce qu'il faut appeler le Nouveau Savoir: Le Cosmos enregistre tous les actes commis grâce à ses propriétés néguentropiques. C'est ainsi qu'un jour ou l'autre, tous les mensonges ressortiront et ce sera terrible pour des milliards d'humains qui ont vécu hors de leur conscience.