Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées.
Nb connecté(s) 1

Mise à jour
01 février 2018

SURPOPULATION

 

Le Soleil
se lève
à l'Est

Mariage pour tous:
Le point de vue
des Français

CRISE FINANCIÈRE

Après l'Irlande,
le FESF et le FMI s'intéressent
à la FRANCE.


Pourquoi la France serait-elle épargnée par les agences de notation financière?
Sa dette réelle s'élève à 1700 milliards? Tous les comptes sont trafiqués, comme le reste?

lire ici

Christine Lagarde
sur France Inter
"La France est un pays à risque..."
lire ici

Notation financière

LES RAS-LE-BOL

MOYEN ORIENT

texte ici

 

DISCRIMINATION
ANTI FRANÇAISE

 

POLÉMIQUES

DÉFENSE NATIONALE

ENSEIGNEMENT

SANTÉ PUBLIQUE

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

LETTRES OUVERTES
AU PRÉSIDENT
DE LA RÉPUBLIQUE

LES CURIOSITÉS
DE LA
PENSÉE UNIQUE

CONSTATS

LA NATION
SOUVERAINE

les 5 piliers
de la
DÉMOCRATIE
VÉRITABLE

CARICATURES

CONQUÊTE

ÉCONOMIE
MONDIALE


Les Agences de Notation Financière sont les instruments de pouvoir de l'Élite Financière Internationale Cosmopolite pour détruire les états et mettre en place le

Nouvel Ordre Mondial



Un fonds pour les pays sans fonds ?
Mais d'où vient l'argent?
Lire ici

 

RÉVOLUTION

180 propositions pour la FRANCE


RÉVOLUTION 2012

JUSTICE

NE NOUS
LAISSONS
PAS FAIRE


lire ici

DOSSIER 9/11

Visionner le diaporama
et lire le dossier
ici

 

IDENTITÉ NATIONALE

Et si nous faisions comme la SUISSE ?



SUJETS SENSIBLES

Le cas Thilo SARRAZIN


à propos de son ouvrage:
"L'Allemagne court
à sa perte".

Lire ici


lire la lettre
ici

 

UN SITE PARTICULIER

L'ISLAMISATION DE LA FRANCE


Le droit international reconnait la notion de territoire occupée que d'un point de vue militaire seulement. A partir du moment ou les populations immigrées ont obtenu pacifiquement la légalisation de leurs installations dans un pays ou une nation quelconque, elles ne peuvent donc pas être assimilée à des forces militaires d'occupation.
Suivez la flèche

Islamisation et déclin de la FRANCE
Interview d'un officier de renseignement d'un pays étranger:

lire l'article
lien.jpg



L'Europe a atteint un sommet unique de paix et de prospérité et, simultanément, un degré inégalé d'incapacité à subsister. Un démographe, Wolfgang Lutz, relève qu'«il ne s'est jamais produit d'inertie démographique négative à grande échelle dans l'histoire de l'humanité jusqu'à présent». Est-il inévitable que la société la plus brillante soit également la première à risquer de s'effondrer par manque d'aplomb culturel et de progéniture? Ironiquement, le fait de créer un endroit extrêmement agréable à vivre semble constituer aussi une recette de suicide. La Comédie humaine se poursuit.
Visiter son site

OUVRAGES IMPORTANTS


Plus de détails

 

 

16 janvier 2012

La Note de la France dégradée par Standard and Poors.

Cela n'aurait pas dû être une surprise pour ni des politiciens responsables, ni pour des citoyens qui se documentent un tant peu soit sur la réalité de la crise fiancière dans la zone euro comme dans notre pays. L'agence de notation financière avait déjà mis en garde le gouvernement de la France un mois auparavant. On dirait que cette agence a voulu laisser au Français un dernier répit pour les fêtes de Noël.

Mais malgré cela c'est un choc terrible que de voir son pays humilié de la sorte. Un Pays qui figurait autrefois dans le peloton de tête des pays développés, le voir entrer de cette manière dans le groupe peu enviable des nation économiqement faibles est insupportable.

Mais c'est fait. Il faut faire avec et agir en conséquence.

Consulter la page en cliquant sur le le lien ci-dessous

Dans notre page consacrée à la crise financière, cette dégradation de la not fiancière n'est qu'une évolution logique dans le destin d'un pays gouverné par des politiciens incompétents depuis tant d'années. Depuis la première cohabitation sous la présidence de françois Mitterrand, pour donner une date.

Quoiqu'il arrive, même si les électeurs accordent leur confiance au programme économique de Marine Le Pen, le seul qui puisse sortir la France de l'ornière, l'avenir économique de la France reste sombre et difficile. Il sera nécessaire que le peuple français retrousse ses manches et affronte dans l'honneur et dans une solidarité nationale retrouvée toutes les difficultés économiques liées au redressement économique de leur pays: augmentation du coût de la vie par la cumulation de plusieurs facteus, augmentation des impôts. Les faillites conjuguées du libéralisme et de la zone Euro, de l'Europe, l'iniquité du traité de Lisbonne exigent que la France renégocie son adhésion à la Communauté Européenne? Viendront ensuite la nécessité et le devoir pour le candat élu à la présidence de la République de reconstruire l'économie du Pays à partir de nouvelles orientations politiques qui incluent la nécessaire solidarité des citoyens.

C'est pour cela qu'il devient impératif que vous vous rendiez compte, belles lectrices et chers lecteurs, qu'il n'existe pas d'option politique qui ne plonge pas les Français dans des souffrances personnelles passagères qui les obligeraient à se serrer la ceinture et c'est criminel de la part des politiciens de le cacher au peuple ou pire de faire croire le contraire.

J'écris cela parce que nous craignons, à État providence, que Marine Le Pen soit elle aussi tentée un jour ou l'autre de rassurer les citoyens autour de propos encourageants qui masqueraient en parti les problèmes qui vont survenir inévitablement.

Le constat est amer.
La France est désormais entrée dans une spirale à haut risque financier tant que celle-ci restera dans l'Europe. Seules des mesures énergiques et solidaires pourront l'en sortir, mais elles ne pourront pas s'accomplir au sein deune Europe régie par le traité de Lisbonne, version différée du fameux Traité de Constitution Européenne que les Français ont pourtant récusé. Comme nous l'avons dit précédemment la sortie de la zone euro s'impose. De même que la reprise de la souveraineté de notre politique économique est indispensable.


Le Président Sarkozy est personnellement responsable du déshonneur que subit la France aujourd'hui. Ce n'est pas la peine de se disculper en invoquant 30 ans de gabegies politiques. Il connaissait la réalité économique de la France en accédant au pouvoir, mais n'en a pas tenu compte tant son ambition et sa prétentions étaient grandes. Responsabilité d'autant plus grande que ses réformes ont dénitivement plongé le Pays dans la crise et son peuple dans la misère.


Le capitaine de pédalo François Hollande ne vaut guère mieux. En tant que SG du PS, Hollande a soutenu la politique de Jospin lequel a contribué au démantèlement de l'État plus que Balladur et Juppé réunis.

En attendant, tant que l'hémorragie budgétaire n'est pas jugulée, la France sera comdamnée à emprunter pour boucler ses fins de mois:

  • Si ces emprunts sont contractés sur les marchés financiers, les taux d'intérêts vont s'envoler, la dette s'alourdir. De ce fait les investisseurs privés risquent à terme de ne plus accorder aucune confiance dans la capacité de l'État à rembourser sa dette et refuser des prêts financiers. Le défaut de paiement serait alors inévitable.
  • Si Marine le Pen accède au pouvoir et abroge la loi Pompidou-Giscard de 1973, et de ce fait se tourne vers la Banque de France pour financer sa politique il faudra vérifier que celle-ci dispose de réserves suffisantes, soit en devises, soit en or. Sinon il faudra faire tourner la planche à billets et pratiquer une dévaluation du Franc avec toutes les conséquences que cela implique, positives comme négatives.

Redresser la balance commerciale de la France.

Cet objectif doit devenir prioritaire. Le redressement économique de la France implique une réindustrialisation de notre pays soit par la relocalisation des sites de productions privés, si c'est possible, soit par l'intervention de l'État en NATIONALISANT les grandes industries en grande difficulté ET en créant de nouveaux sites publics de production industrielle à haute valeur ajoutée, concurentiels par le développement de l' innovation, concurrentiels en proposant aux marchés des produits à des prix attractifs et de très grande qualité.

Comme l'affirme Marine Le Pen, il faut redonner à l'État providence (Marine le nomme "stratège") toute sa puissance régalienne. Les politiciens émules du libéralisme régulièrement élus par les Français n'ont eu de cesse que de démanteler ce pouvoir régalien de l'État. Avec le succès que l'on connait: une paupérisation dramatique des citoyens. Aujoud'hui il faut reconstruire l'État providence. C'est l'essentiel du combat de notre groupe et c'est la raison pour laquelle nous nous interessons de très près au parcours politique de Marine Le Pen.

Vaste programme dont on ne sait pas si les Français en sont capables. c'est pourquoi, à l'instar de Marine Le pen, nous espérons de nos concitoyens un sursaut patriotique, une adhésion populaire autour d'un programme politique lucide, une mobilisation des français pour vaincre cette guerre économique qui s'est généralisée sur l'ensemble de la planète qu'on appelle modialisation.

Mais de toute façon, il faut considérer avec courage et lucidité que le redressement économique de la France va prendre du temps, que ce sera un temps de latence durant lequel les citoyens devront accepter des sacrifices, de réduire leurs consommations et leurs trains de vie, et durant lesquel le pays devra lutter âprement pour ne pas sombrer dans la faillite.

Il n'existe pas d'autre choix.

Voilà une évidence qui devrait rassembler les Français dans la reconstruction de la Nation autour de valeurs communes, d'une culture homogène et solidaire. Plus vite les Français l'auront compris, plus vite la France sortira de l'ornière dans laquelle les incompétences des politiciens de l'UMP comme du PS l'ont plongée.