Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées.
Nb connecté(s) 2

Mise à jour
18 janvier 2018

SURPOPULATION

 

Le Soleil
se lève
à l'Est

Mariage pour tous:
Le point de vue
des Français

CRISE FINANCIÈRE

Après l'Irlande,
le FESF et le FMI s'intéressent
à la FRANCE.


Pourquoi la France serait-elle épargnée par les agences de notation financière?
Sa dette réelle s'élève à 1700 milliards? Tous les comptes sont trafiqués, comme le reste?

lire ici

Christine Lagarde
sur France Inter
"La France est un pays à risque..."
lire ici

Notation financière

LES RAS-LE-BOL

MOYEN ORIENT

texte ici

 

DISCRIMINATION
ANTI FRANÇAISE

 

POLÉMIQUES

DÉFENSE NATIONALE

ENSEIGNEMENT

SANTÉ PUBLIQUE

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

LETTRES OUVERTES
AU PRÉSIDENT
DE LA RÉPUBLIQUE

LES CURIOSITÉS
DE LA
PENSÉE UNIQUE

CONSTATS

LA NATION
SOUVERAINE

les 5 piliers
de la
DÉMOCRATIE
VÉRITABLE

CARICATURES

CONQUÊTE

ÉCONOMIE
MONDIALE


Les Agences de Notation Financière sont les instruments de pouvoir de l'Élite Financière Internationale Cosmopolite pour détruire les états et mettre en place le

Nouvel Ordre Mondial



Un fonds pour les pays sans fonds ?
Mais d'où vient l'argent?
Lire ici

 

RÉVOLUTION

180 propositions pour la FRANCE


RÉVOLUTION 2012

JUSTICE

NE NOUS
LAISSONS
PAS FAIRE


lire ici

DOSSIER 9/11

Visionner le diaporama
et lire le dossier
ici

 

IDENTITÉ NATIONALE

Et si nous faisions comme la SUISSE ?



SUJETS SENSIBLES

Le cas Thilo SARRAZIN


à propos de son ouvrage:
"L'Allemagne court
à sa perte".

Lire ici


lire la lettre
ici

 

UN SITE PARTICULIER

L'ISLAMISATION DE LA FRANCE


Le droit international reconnait la notion de territoire occupée que d'un point de vue militaire seulement. A partir du moment ou les populations immigrées ont obtenu pacifiquement la légalisation de leurs installations dans un pays ou une nation quelconque, elles ne peuvent donc pas être assimilée à des forces militaires d'occupation.
Suivez la flèche

Islamisation et déclin de la FRANCE
Interview d'un officier de renseignement d'un pays étranger:

lire l'article
lien.jpg



L'Europe a atteint un sommet unique de paix et de prospérité et, simultanément, un degré inégalé d'incapacité à subsister. Un démographe, Wolfgang Lutz, relève qu'«il ne s'est jamais produit d'inertie démographique négative à grande échelle dans l'histoire de l'humanité jusqu'à présent». Est-il inévitable que la société la plus brillante soit également la première à risquer de s'effondrer par manque d'aplomb culturel et de progéniture? Ironiquement, le fait de créer un endroit extrêmement agréable à vivre semble constituer aussi une recette de suicide. La Comédie humaine se poursuit.
Visiter son site

OUVRAGES IMPORTANTS


Plus de détails

 

 

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE SE RETOURNE CONTRE LES HUMAINS

Nous rebondissons sur ce mail qui circule en ce moment sous le titre:
"Que cette image fasse le tour du monde"

Que cette image fasse le tour du monde.

Pendant que les magazines et les chaînes de télévision parlent de la vie des célébrités, le Chef de la Tribu des Kayapo a reçu la pire nouvelle de sa vie : Dilma, la présidente du Brésil, a donné son approbation pour la construction d'une énorme centrale hydroélectrique (la 3ème plus grande au monde).
> > > > >

C'est la sentence de mort pour tous les peuples vivant près du fleuve, car le barrage inondera environ 400 000 hectares de forêt. Plus de 40 000 Indiens devront trouver de nouveaux endroits où vivre. La destruction de l'habitat naturel, la déforestation et la disparition de plusieurs espèces sont des faits !
> > > > >
> > > > >
> > > > > Nous savons qu'une image vaut mille mots, et montre le véritable prix à payer pour la "qualité de vie" de nos modes de vie dit "modernes"

> > > > > Il n'y a plus dans notre monde de place pour ceux qui vivent différemment, que tout doit être aplani, que chacun, au nom de la mondialisation, doit perdre son identité, sa façon de vivre.
> > > > >

Je vous en prie si cela vous indigne, transférez ce message et faites-le parvenir à tous ceux que vous connaissez > > > > >

Merci pour la vie et la bio diversité

Nos commentaires

Encore un effet de ce que nous dénonçons depuis des mois, voire des années: La préoccupante surpopulation mondiale! l'adjectif "préoccupante" est un euphémisme.

De tels drames comme celui que vivent les indiens Kayapo vont se multiplier partout dans le monde parce qu'il y a trop d'humains sur Terre et qu'il faudra bien approvisionner toutes ces populations en nourriture et en énergie si le phylum si les Hommes veulent garder le niveau de vie que connaissent les Occidentaux.

Notre-Dame-des-Landes

En France, la lutte des riverains de Notre-Dame-des-Landes contre la construction de l' "Ayraultport" illustre bien que même dans notre pays, tout développement économique se retourne contre les habitants parce qu'il n'existe plus d'espace disponible pour que la construction de nouveaux sites de grande ampleur ne se déroule sans casse. Il va falloir au peuple français réféchir sur cette probèmatique qui n'est jamais évoquée par la presse ni dans les émissions spécialisée des chaînes de télévision qu'on peut exprimer de cette façon: Faut-il privilégier dans notre pays l'emploi ou la qualité de vie, sachant que désormais, chaque poste créé risque de perturber la vie de gens installés depuis des générations, sachant que le développement des zones d'industrialisation s'exerce au détriment des terres cultivables, provoquent de graves nuisances sonores et chimique envers des zones résidentielles à proximité?


2000 ha de terres agricoles boacagères sur lesquelles subiste une grande diversité biologique. C'est dramatique. Aucun argument économique ne peut plus justifier la disparition des terres cultivables

En dehors des polémiques qui existent sur les justifiacations des choix de Jean-Marc Ayrault sur lesquels la pertinance économique provoque des doutes sérieux/

Nous ne nous faisons pas d'illusion: une grande partie des Français se demandent pourquoi des habitants s'opposent à la création d'emploi, alors que le nombre des chômeurs frise les 3 millions.

La plupart des Français ne se sentent nullement concernés lorsque les évènement ne les touchent pas de près, tant que leurs qualités de vie ne sont pas encore directement menacées par les nuisances sonores intolérables que provoquent les avions à l'atterrissage ou au décolage.

Pourtant les réistants de Notre-Dame-des-Landes devraient bénéficier de la solidarité nationale? Des manifestations de protestation devraient être organisée sur l'ensemble du territpire métroplitain afin de faire infléchir la puissance publique tant sur un plan local que national.

Malheureusement nous connaissons l'individualisme des Français, historiqument illustrée par cette exclamation que les manuels d'histoire prête au roi Louis XV: "après moi le déluge".

Pourtant, c'est à l'échelle planétaire que les êtres humains devraient comprendre qu'il est temps de reconsidérer le dynamisme de la natalité et que la croissance démographique sera au contraire de sa fonction initiale de reproduction de l'espèce. La surpopulation sera la cause du pillage de la planète et par conséquence, responsable in fine de la disparition du genre humain. Les exemples, les drames se multiplient. Heureusement les désastres écologiques que nous constatons (réchauffement climatique, désertifications,déforestations massives, poluutions chimiques, etc) ne sont, pour le moment pas encore irréversibles. Mais si le saccage de la planète perdure et atteint un certain seuil il se produira une phénomène de basculement après lequel le retour à la normal ne pourra s'obtenir qu'après une régulation stricte des humains qui sera opérée par la loi naturelle de l'équilibre.

C'est pour cela que nous dépensons beaucoup d'énergie à informer les citoyens en espérant que nos messages seront suffisamment convainquants pour être relayés par des individus responsables et que se propage ainsi peu à peu une conscience planétaire qu'il est impératif de changer de maentalité.

C'est surtout à partir d'un point de vue environnemental que l'héritage que nous laisserons à nos enfants sera durement jugé. Il n'est pas encore trop tard pour changer nos mentalités.