La société multiculturelle est un échec.
Nb connecté(s) 4

Mise à jour
01 février 2018

SURPOPULATION

 

Le Soleil
se lève
à l'Est

Mariage pour tous:
Le point de vue
des Français

CRISE FINANCIÈRE

Après l'Irlande,
le FESF et le FMI s'intéressent
à la FRANCE.


Pourquoi la France serait-elle épargnée par les agences de notation financière?
Sa dette réelle s'élève à 1700 milliards? Tous les comptes sont trafiqués, comme le reste?

lire ici

Christine Lagarde
sur France Inter
"La France est un pays à risque..."
lire ici

Notation financière

LES RAS-LE-BOL

MOYEN ORIENT

texte ici

 

DISCRIMINATION
ANTI FRANÇAISE

 

POLÉMIQUES

DÉFENSE NATIONALE

ENSEIGNEMENT

SANTÉ PUBLIQUE

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

LETTRES OUVERTES
AU PRÉSIDENT
DE LA RÉPUBLIQUE

LES CURIOSITÉS
DE LA
PENSÉE UNIQUE

CONSTATS

LA NATION
SOUVERAINE

les 5 piliers
de la
DÉMOCRATIE
VÉRITABLE

CARICATURES

CONQUÊTE

ÉCONOMIE
MONDIALE


Les Agences de Notation Financière sont les instruments de pouvoir de l'Élite Financière Internationale Cosmopolite pour détruire les états et mettre en place le

Nouvel Ordre Mondial



Un fonds pour les pays sans fonds ?
Mais d'où vient l'argent?
Lire ici

 

RÉVOLUTION

180 propositions pour la FRANCE


RÉVOLUTION 2012

JUSTICE

NE NOUS
LAISSONS
PAS FAIRE


lire ici

DOSSIER 9/11

Visionner le diaporama
et lire le dossier
ici

 

IDENTITÉ NATIONALE

Et si nous faisions comme la SUISSE ?



SUJETS SENSIBLES

Le cas Thilo SARRAZIN


à propos de son ouvrage:
"L'Allemagne court
à sa perte".

Lire ici


lire la lettre
ici

 

UN SITE PARTICULIER

L'ISLAMISATION DE LA FRANCE


Le droit international reconnait la notion de territoire occupée que d'un point de vue militaire seulement. A partir du moment ou les populations immigrées ont obtenu pacifiquement la légalisation de leurs installations dans un pays ou une nation quelconque, elles ne peuvent donc pas être assimilée à des forces militaires d'occupation.
Suivez la flèche

Islamisation et déclin de la FRANCE
Interview d'un officier de renseignement d'un pays étranger:

lire l'article
lien.jpg



L'Europe a atteint un sommet unique de paix et de prospérité et, simultanément, un degré inégalé d'incapacité à subsister. Un démographe, Wolfgang Lutz, relève qu'«il ne s'est jamais produit d'inertie démographique négative à grande échelle dans l'histoire de l'humanité jusqu'à présent». Est-il inévitable que la société la plus brillante soit également la première à risquer de s'effondrer par manque d'aplomb culturel et de progéniture? Ironiquement, le fait de créer un endroit extrêmement agréable à vivre semble constituer aussi une recette de suicide. La Comédie humaine se poursuit.
Visiter son site

OUVRAGES IMPORTANTS


Plus de détails

 

 

 

 

LE RETOUR A L'ÉTALON OR

Introduction

Oui nous vivons une époque formidable. Selon nous évidemment, par ce que pour beaucoup d'humains, pour les exploiteurs, les classes possédantes qui ont établi leurs richesses et leurs fortunes sur les mensonges, les manipulations, les malversations, les magouilles et les conflits d'intérêts, c'est plutôt une époque d'horreur qui s'annonce parce que toutes leurs forfaitures vont exploser à leurs figures. A cause d'eux, les sociétés occidentales vont entrer dans une énorme période de chaos social et économique. Mais malheureusement, il faut considérer que ces difficultés sont inévitables pour que l'éveil s'opère dans les esprits et les consciences des humains.


Cette photo puisée sur la page d'Orange.fr est révélatrice de l'enthousiasme que représente Marine Le Pen pour les Français.

Parmi tous ces politiciens dont la plus grande partie sont corrompus, véreux, incompétents, que notre Pays a supporté durant ces trentes dernières années, il y a un leader qui est entré tout récemment dans la politique et qui se distingue du lot. Il s'agit d'une femme blonde qui se révèle peu à peu, aux yeux de plus en plus de Français lucides, comme une personnalité politique remarquable et surtout qui, pour la première fois depuis François Miterrand en 1981 suscite parmi le peuple français un veéritable courant d'espoir, on a nommé Marine Le Pen. En se laissant aller à un peu d'humour, en ouvrant nos esprits vers d'autres champs dialectiques que la politique, nous déclarons qu'elle se présente à nos yeux aussi comme une sorte d'incarantion féminine de l'archange Saint Michel brandissant la balance de la justice d'une main et le glaive tranchant de l'autre, pour aider les humains à retrouver les équilbres balayés par l'impéritie des politiciens à la solde d'une oligarchiefinanciaire internationale qui ne représente que 5% de la population globale mais qui s'est accaparée 95% des richesses produites sur la planète.

Oh, il ne faut pas de faire d'illusion. Et s'il vous plait, veuillez considérer ces propos comme une élucubration pour détendre une atmosphère politique globale qui devient peu à peu lugubre. Car Marine Le pen n'est certainement pas une femme parfaite, donc certainement pas un Archange, mais il faut reconnaître que son combat politique est porteur d'espoirs de libération du joug des classes possédantes pour le peuple français, sans pour autant entrer dans une sorte de lutte des classes qui serait improductive. Le combat politique de Marine Le Pen fait tant trembler le Landernau politique qu'à n'en pas douter, cette oligarchie sera prête à tous les coups bas, y compris les plus infâmes pour contrarier son ascension vers la magistrature suprême de la République. Il est facile de comprendre pour les Français que les difficultés que rencontre Marine Le Pen à obtenir les 500 signatures de parrainage des maires de France participent de cette résistance de l'oligarchie fiancière.

Parmi toutes les motivations de la classe possédante à s'opposer à l'ascension politique de Marine Le Pen, en tant seul candidat politique à s'opposer au système, il y a en forcément une qui émerge du lot.

C'est un article dans le site de Marianne2 qui nous à alerté. Je cite:

A ce jour, Marine Le Pen est le seul leader politique en France à s’être publiquement prononcé pour un retour de l’étalon-or dans le Système monétaire international (voir ses déclarations devant le Grand Jury du 19 décembre 2010 (RTL et LCI), allant jusqu’à s’appuyer sur les positions de Jacques Rueff - le plus grand économiste français du 20ème siècle doit se retourner dans sa tombe. Cette déclaration ne l’a pas empêché de succéder, haut la main, à son père à la tête du Front National. On ne se risquera pas ici à faire l’exégèse économique et politique des propos de la nouvelle présidente frontiste. On suggère seulement de ne pas lui laisser le monopole de l’héritage rueffien - sauf à désespérer du niveau intellectuel de la classe politique française, certes engluée dans sa grande majorité dans une défense désespérée de l’euro.

L'indexation du Franc sur un nouvel étalon -or interdirait les spéculations massives sur sa valeur.

Dans notre groupe également on reste stupéfait du niveau intellectuel de nos politiciens, mais également il faut le dire du rôle néfaste que joue l'ensemble de la classe journalistique à apporter sa caution à ses mêmes politiciens.

C'est une lacune dans notre réflexion sur l'édification d'une nouvelle société de ne pas nous être penchés plus tôt sur le rôle essentiel que jouera le rétablissement de l' étalon-or dans l'économie mondial et de comprendre pourquoi il avait été aboli par Richard Nixon en 1971. Il est temps de rectifier notre erreur.

D'un autre coté, nous avions entrepris une étude sérieuse sur la théorie du complot perpétré par l'oligarchie financière internationalepour s'assurer le contrôle total de l'économie mondiale et cela nous conduisait peu à peu à intégrer dans nos réflexions le rôle essentiel qu'a joué dans l'histoire des monnaies cet étalon metallique de couleur jaune dont la propriété chimique essentielle est d'être inaltérable.

De ce fait il est facile de démontrer que l'abandon de l'étalon-or a été un élément essentiel de la stratégie élaborée par les dynasties bancaires pour renforcer son contrôle sur le plus grand pays économique du monde puis ensuite de s'emparer de la plus grande partie des richesses du reste du monde, y compris à partir de l'Union Européenne. Cette oligarchie s'est également largement appuyé sur le manque de discernement des peuples, et du niveau intellectuel insuffisant des politiciens régulièrement élus.

UN PEU D'HISTOIRE

Le Système d'Etalon Or Universel (Gold Standard)
Les Présidents américains conseillés par des émmissaires des banquiers
Il est patent que bon nombre de présidents américains étaient des ignorants en économie et en finance. Les grandes institutions bancaires américaines se sont empressées de combler ce déficit de connaissance de leurs présidents en leur dépêchant leurs meilleurs cadres comme conseillers.

Woodrow Wilson et le colonel House ont confié à une banque privée le privilège de créer la monnaie américaine


Franklin D Roosevelt
et son célèbre Brain trust sont à l'origine de cet
Exécutive order.


Richard Nixon
conseillé par le célèbre

Milton Friedman


a autorisé la FED a ne plus indexé la valeur du dollar sur l'étalon-or.

Il faut rendre à César ce qui lui appartient. loin de nous l'idée d'inventer un cours sur le système monétaire international. Nous ne sommes pas, dans notre groupe, des experts en économie. Nous allons donc abuser une fois de plus de cette fonction qui procure tant de facilités sur le net; celle du copier/coller pour vous permettre de vous informer plus aisément. Les citations figureront cidessous en magenta avec lien vers les sites d'origine.

Au début du 19ème siècle, la Grande-Bretagne est en pleine Révolution Industrielle. 1ère puissance économique, commerciale, financière et coloniale du monde, la Grande-Bretagne développe le commerce avec les pays de son empire, et commence à inonder nombre de pays de ses produits manufacturés.

Du 19ème siècle jusqu'à la veille de la 1ère Guerre Mondiale, le principe de change établi entre les différentes monnaies est celui de la convertibilité de chacune de ces monnaies en Or, connu sous le nom de système étalon-or universel ou Universal Gold Standard.

Le monde a ainsi profité tout au long de cette période d'une certaine stabilité monétaire. Même si l'utilisation de la monnaie métallique (pièces d'or) diminue progressivement au profit de la monnaie papier (billets) et scripturale (chèques, ...), la Grande-Bretagne tient à tout prix à conserver la même parité de sa Livre Sterling avec l'or : ainsi, l'émission de billets est strictement contrôlée. Le Gold Standard du 19ème siècle s'est progressivement changé en Sterling Standard vers la fin du siècle et au début du 20ème siècle.

Quelques repères de l'étalon or
Parités de change des monnaies avec l'or, jusqu'à la 1ère Guerre Mondiale :

1803 1 Franc = 0,29032 grammes d'or fin
1816 1 Livre Sterling = 7,32 g d'or fin
1834 1 Dollar = 1,5 g d'or fin
1873 1 Mark Allemand = 0,3982 d'or fin.

A la veille de la 1ère Guerre Mondiale, la main mise de la Grande-Bretagne sur la santé du Système Monétaire International est de plus en plus contestée, avec l'apparition de nouveaux centres financiers internationaux, et notamment avec la constitution du Système Monétaire Fédéral des Etats-Unis en 1913.

Le Système d'Etalon Change-Or (Gold Exchange Standard ou GES) de Gênes
1922 - 1936

A la sortie de la Grande Guerre, les pays d'Europe sont appauvris, Grande-Bretagne principalement. Les Etats-Unis sont maintenant devenus les premiers créanciers du monde. Longtemps dominés par la puissance économique et financière britannique, les Etats-Unis voient le moment venu de peut-être inverser les rôles.

Après avoir laissé flotter leur monnaie, qui donne parfois lieu à une hyper-inflation (surtout en Allemagne où les prix ont été multipliés par 1.000 milliards entre 1914 et 1923), les Etats décident de s'entendre pour rétablir une certaine parité entre les monnaies et l'or. Ce sont les accords de Gênes de 1922 sur l'Etalon Change-Or qui permet à un pays d'émettre de la monnaie non plus seulement en fonction de l'or qu'ils détiennent en stock, mais aussi en fonction des monnaies convertibles en or.

Les gènes d'un effondrement
Ce système ressemblait fortement à celui de l'étalon-or. Cependant, il eut pour conséquence la multiplication des centres d'or dans le monde. Si le bon fonctionnement de l'étalon-or était basé sur la confiance que l'on avait sur la politique de la Grande-Bretagne, la multiplication des centres d'or allait remplacer cette confiance en concurrence.

En effet, si on savait que si tout le monde demandait en même temps de convertir ses Livres Sterling en or, jamais la Grande-Bretagne n'aurait pu satisfaire cette demande. Mais puisque la Livre était la monnaie de référence, on n'avait nul besoin de la changer en or. Avec le système d'étalon change-or de Gênes, la lutte d'influence que se livraient les centres d'or pour s'assurer une suprématie allait entamer la confiance des utilisateurs des monnaies, et donc déstabiliser et fragiliser le système.

Panique sur les changes
La crise de 1929 et la panique qui en suivit n'eurent pas longtemps à mettre à mort le système de l'étalon change-or. Devant l'ampleur de la crise, les Etats-Unis durent rapatrier leurs avoirs d'Europe. Les effets furent immédiats, et les économies européennes déstabilisées.

1931 :
L'Allemagne établit un contrôle total des changes,
La Grande-Bretagne suspend la convertibilité de la Livre en or, et la zone Sterling fut créée,
Le Japon suspend la convertibilité du Yen en or, et instaure un contrôle total des changes,

1933
C'est au tour des Etats-Unis de suspendre la convertibilité de sa monnaie en or, et de créer une zone Dollar,

1934 Les Etats-Unis dévaluent de plus de 40% le Dollar par rapport à l'or.

1936 La France abandonne la convertibilité du Franc en or.

En dépit de tentatives d'ententes entre pays, et notamment de certains pays européens pour constituer un "Bloc-or", plus aucun Etat au monde ne garantit une convertibilité de sa monnaie en or. C'est la mort du système de l'étalon change-or de Gênes.

"Le monde s'est fractionné en zones et blocs monétaires. De l'autodéfense à l'affrontement économique, les pays industrialisés sont allés tout droit par la suite à l'affrontement militaire." (M. DAO-DANG).

Jusqu’à la Première Guerre mondiale : la valeur de chaque monnaie était alors fixée en référence à l’or, selon un système de parités fixes.

Après la Seconde Guerre mondiale, les accords de Bretton-Woods (1944) ont institué le Gold Exchange Standard, faisant du dollar la seule devise convertible en or au prix (fixe) de 35 dollar l’once. Le billet vert est ainsi consacré monnaie de réserve internationale. Et seules les banques centrales ont la possibilité d’obtenir de l’or en échange de dollars.

source :http://www.cgo.com/change/tendances/smi.htm

Pourquoi l'étalon or a été abandonné ?

Il est toujours difficile pour les citoyens ordinaires peu spécialisés de trier les vrais arguments des faux prétextes, c'est à dire des mensonges.

Les dynasties bancaires ont toujours su profiter des faibles connaissances de peuples pour établir leurs dominations. Il faut savoir que les banques ont toujours joué un rôle essentiel lors des guerres entre les nations. C'est lors de ces conflits meutriers entre les peuples que les banques réalisent généralement leurs plus formidables profits en accordant très immoralement leurs "largesses" aux deux belligérants. "Tuez-vous, battez-vous, mais payez!" pourrait figurer comme une devise essentielle des banques. Parce que tant du point de vue de l'agresseur que de l'agressé, les gouvernements des pays en guerre ont toujours été amenés à s'endetter considérablement, au point d'atteindre rapidement des limites de solvabilité.

Après la deuxième guerre mondiale, la croissance de l’endettement des Etats-Unis, le financement de la guerre au Vietnam et l’inflation ont conduit le président Richard Nixonsur les habiles recommandations de son conseiller spécial, le célèbre Milton Friedman, père du libéralisme et de la dérégulation économique qui a sut habilement profiter des circonstances, à suspendre la convertibilité du dollar en or le 15 août 1971. Or Milton Friedman était membre du National Resources Committe crée par Franklin D Roosevelt le 15 juin 1935.

Pour quelles raisons Milton Friedman a-t-il conseillé au président Richad Nixon de renoncer à l'indexation du dollar américians sur l'or?
Nous en voyons deux:

  • Une raison officielle: permettre de faire tourner la planche à billet et donc d'émettre de la monnaie virtuelle non limitée par les quantités d'or détenues par la FED. C'est la première cause de développement de la monaie virtuelle américaine.
  • un deuxième raison très officieuse qui ne figurera jamais au premier plan des réflexions des économistes officiels. Puisque l'indexation sur l'étalon-or est aboli, la valeur du dollar dépend du crédit que les marchés finaciers lui accordent et c'est la porte ouverte à la spéculation fiancière, une aubaine pour les banquiers experts en manipulations en tous genres.

La boite de Pandore de la spéculation financière ouverte, l'économie pouvait se trouver doper artificiellement par les développement des spéculations qui ont rendu un peit groupe très spécialisé milliardaire alors que les autres peuples se sont vus spolier peu à peu de leurs biens, surtout les petits épargnants, avides de s'enrichir, peu regardants, mais hélas, si peu au fait des pratiques bancaires, qu'ils se sont fait rouler comme des crèpes.

Au début, les effets de la spéculation financière ont été bénéfiques à l'économie réelle. Les subprimes sont des prêts à risque accordés cyniquement par les grandes banques à des familles peu solvables dans l'espoir de doper l'économie, la croissance n'a pa suivi et les emprunteurs se sont retrouvés sans emplois. Seule l'industrie du batiment s'en est trouvée tout de même boostée queque temps mais ce n'était pas suffisant. Globalement, l'économie américiane a atteint un point de maturation que nous appelons point de basculement, lorsque la consommation des ménages a atteint le sommet de la courbe de dévellopement que l'on retrouve dans toutes les activités humaines dans ce monde. C'est alors que la crise financière dite des subprime a débuté, mettant en émoi tous les pays concernés par la mondialisation de l'économie..

Pour toujours. La croissance en sera plus jamais au rendez-vous de façon durable. Les pays industrialisés ont quitté l'économie d'expansion pour entrer dans l'économie de renpouvellement. Tant que les dirigeants n'auront pas admis cet état de fait, le chaos économique est toujours possible.

Pourquoi est-il essentiel de revenir à l'étalon-or?

Tout simplement parce que le retour à un étalon-or réel, c'est à dire une référence matérielle, interdirait aux banques spéculatives internationales de jouer en permanance sur les valeurs des monnaies et des dettes souveraines.

Voici une réflexion lue quelque part sur le net:

Quel est le point commun entre Marine Le Pen, le président de la Banque mondiale Robert Zoellick, le libertarien américain Ron Paul et un économiste altermondialiste tel que Norman Palma ? L'or. Tous sont partisans de reconstruire le système monétaire international autour du précieux métal. Mais leur croisade récolte plus de moues sceptiques que de soutiens.

L’économiste Philippe Simonnot * plaide pour un retour à l’étalon-or.

Malheureusement les scepticismes affichés par ces experts médiatiques qui sévissent habituellement dans les émissions conventionnelles de télévision consacrées à la vie politique du Pays trompent tout le monde. Ce ne sont que des portes-paroles habilités en secret pas les dynasties bancaires pour diffuser la propagande. Ce qui est préoccupant c'est que ces experts en économie, hyper diplômés, chargés de manipuler les journalistes souvent incultes qui d'ordinaire ne comprennent rien aux subtilités de l'économie financière, cachent au grand public que bien souvent ils sont aussi les employés émissaires de grandes banques ou institutions fiancières.

Mais ces subterfuges ne convainquent plus les téléspectateurs parce quela propagande libérale est en totale contradiction avec les graves difficultés rencontrée par le peuple dans leurs vies quatidiennes comme la précarité dans le travail et le chômage, les bas salaires, les fins de mois difficiles, et par dessus tout la hausse du coût de la vie. L'afflux de plus en plus important de gens dans les restos du coeur illustre bien que le système libéral est en faillite.

Et pourtant, cela n'a pas ralenti la fièvre spéculative qui s'est orientée vers d'autres secteurs plus prometteurs. Les spéculateurs continuent à jouer avec les valeurs des monnaies, les dettes souveraines des États, les matières premières et, ce qui est plus grave, à spéculer sur les denrées alimentaires dont il résultera inévitablement des famines.

Voilà pourquoi il est impératif à réindexer la valeur de la monnaie, le Franc nouveau, sur une nouvelle définition de l'étalon-or.

Le combat difficile de Marine Le Pen.

Voilà pourquoi Marine Le Pen recueille autant de difficultés dans l'obtention de son parrainage des maires, c'est que son programme économique organise la fin de toute sorte de spéculations, d'enrichissements abusifs. Marine Le Pen propose le retour à une économie à l'échelle humaine. Son populisme est combattu par les classes possèdantes et les grands dynasties bancaires, parce que le populisme combat l'exploitation abusive des peuples et des nations par un tout petit groupe d'affairistes, une oligarchie qui a réussi à s'accaparer la presque totalité des richesses produites dans le monde en s'appuyant sur les points faibles des démocraties que nous avons évoqués, en s'attirant les concours des élites nationales par toutes sortes de manipulations idéologiques, de financements plus ou moins occultes dans toutes sortes d'activités intellectuelles, dans les arts, la recherche scientifique, ou plus simplement le mécénat.

A État-Providence, nous sommes persudés que TOUT sera entrepris pour saboter le combat politique de Marine Le Pen. Toutes les sortes de vacheries, de coups bas, d'entourloupes, de pressions anti démocratiques comme celles exercées sur les maires de France pour éviter que cette combattante puisse se présenter aux élections présidentielles. Cette opposition farouche peut-elle conduire jusqu'à un attentat à la vie contre Marine Le Pen? C'est bien probable.

Mais en même temps, notre groupe est persuadé que l'humanité est arrivée au terme d'une fin de cycle. Et que pour survivre, les humains devront changer de mentalité. Ce n'est pas une révolution qui nous est promise aujourd'hui. C'est pire que ça. C'est une apocalypse.

Même si Marine Le Pen devait être victime d'un attentat, le règne abusif des financiers est terminé. Tous les mensonges, toutes les manipulations, toutes les magouilles seront révélés et l'heure de la "récolte" va naturellement sonner dans un processus qui s'inscrit dans les grandes lois de l'univers.

Toutefois, une prise de conscience populaire pourrait grandement , par de décisions judicieuses, atténuer la gravité des évènements vers lesquels les humains courent à la fin de cette ère industrielle d'expansion. Il est trop tard pour revenir en arrière.