Le citoyen ne se sent libre que s'il a un emploi.
Nb connecté(s) 1

Mise à jour
01 février 2018

SURPOPULATION

 

Le Soleil
se lève
à l'Est

Mariage pour tous:
Le point de vue
des Français

CRISE FINANCIÈRE

Après l'Irlande,
le FESF et le FMI s'intéressent
à la FRANCE.


Pourquoi la France serait-elle épargnée par les agences de notation financière?
Sa dette réelle s'élève à 1700 milliards? Tous les comptes sont trafiqués, comme le reste?

lire ici

Christine Lagarde
sur France Inter
"La France est un pays à risque..."
lire ici

Notation financière

LES RAS-LE-BOL

MOYEN ORIENT

texte ici

 

DISCRIMINATION
ANTI FRANÇAISE

 

POLÉMIQUES

DÉFENSE NATIONALE

ENSEIGNEMENT

SANTÉ PUBLIQUE

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

LETTRES OUVERTES
AU PRÉSIDENT
DE LA RÉPUBLIQUE

LES CURIOSITÉS
DE LA
PENSÉE UNIQUE

CONSTATS

LA NATION
SOUVERAINE

les 5 piliers
de la
DÉMOCRATIE
VÉRITABLE

CARICATURES

CONQUÊTE

ÉCONOMIE
MONDIALE


Les Agences de Notation Financière sont les instruments de pouvoir de l'Élite Financière Internationale Cosmopolite pour détruire les états et mettre en place le

Nouvel Ordre Mondial



Un fonds pour les pays sans fonds ?
Mais d'où vient l'argent?
Lire ici

 

RÉVOLUTION

180 propositions pour la FRANCE


RÉVOLUTION 2012

JUSTICE

NE NOUS
LAISSONS
PAS FAIRE


lire ici

DOSSIER 9/11

Visionner le diaporama
et lire le dossier
ici

 

IDENTITÉ NATIONALE

Et si nous faisions comme la SUISSE ?



SUJETS SENSIBLES

Le cas Thilo SARRAZIN


à propos de son ouvrage:
"L'Allemagne court
à sa perte".

Lire ici


lire la lettre
ici

 

UN SITE PARTICULIER

L'ISLAMISATION DE LA FRANCE


Le droit international reconnait la notion de territoire occupée que d'un point de vue militaire seulement. A partir du moment ou les populations immigrées ont obtenu pacifiquement la légalisation de leurs installations dans un pays ou une nation quelconque, elles ne peuvent donc pas être assimilée à des forces militaires d'occupation.
Suivez la flèche

Islamisation et déclin de la FRANCE
Interview d'un officier de renseignement d'un pays étranger:

lire l'article
lien.jpg



L'Europe a atteint un sommet unique de paix et de prospérité et, simultanément, un degré inégalé d'incapacité à subsister. Un démographe, Wolfgang Lutz, relève qu'«il ne s'est jamais produit d'inertie démographique négative à grande échelle dans l'histoire de l'humanité jusqu'à présent». Est-il inévitable que la société la plus brillante soit également la première à risquer de s'effondrer par manque d'aplomb culturel et de progéniture? Ironiquement, le fait de créer un endroit extrêmement agréable à vivre semble constituer aussi une recette de suicide. La Comédie humaine se poursuit.
Visiter son site

OUVRAGES IMPORTANTS


Plus de détails

 

LES SYNDICATS MAGOUILLEURS

Avant propos du webmaster.

Avant la mise ne ligne d'une page concernant les magouilles des syndicats et de l'enterrement du rapport de Nicolas Perruchot de la Commission parlementaire sur le financements des syndicats, en tant que webmaster je voudrai vous faire part de mes expériences professionnelles personnelles sans cesse confrontées aux magouilles, aux pressions, aux comportement mafieux de certains syndicats. Non de tous les syndicats. Les accusations que vais porter ici resteront dans le vague alors même que je dispose de tous les documents écrits accréditant mes affirmations. Si je ne me suis pas manifesté plutôt c'est que

  • que je suis persuadé que tout acte de vengeance présente trop de risques personnels.
  • que je ne veux pas attirer d'ennuis à des personnes en particulier.

L'heure est désormais venue au contraire de tirer des enseignements de ces expériences vécues, de les diffuser afin qu'elles ne se reproduisent plus, afin que des mesures politiques soient envisagées afin de prévenir les récidives. Enfin à attirer l'attention des citoyens que toute malversation, tout mensonge finit tôt ou tard de rejaillir à la surface. C'est peut-être cela, l'apocamypse 2012: Tout sera enfin révéler.


Personnellement j'ai énormément perdu en salaire et en prime énormément à cause de la section locale du syndicat GGT qui imposait sa loi dans l'entreprise. Parce que je cédais pas à leurs exigences. Si je dispose en ce moment d'une retraite convenable c'est parce que je ne me suis pas laissé intimider et que j'ai continué d'exercer ma profession au delà de l'âge légal de la retraite. Malheureusement pour moi, je n'ai pas bénéficié d'un soutien très actif de la direction parce que cette dernière a subi le harcèlement syndical par le chantage à la grève. Grèves pourtant nombreuses qui ont toutes été préjudiciables à la réputation de l'entreprise leader dans son secteur. Ces arrêts de travail ont en outre été lourdement responsable d'un grave retard dans le développement économique de la région. Le résultat final a été que les actionnaires français propriétaires ont vendu leur entreprise à une société espagnole opérant dans le même créneau. Cette fois le syndicat CGT a été enfin muselé, mais la France a perdu sa supprématie dans ce secteur économique.
Une fois de plus.

Le Rapport Perruchot sur le finacement des syndicats.

Le rapport Nicolas Berruchot a été tenu secret pour des raisons qui ne peuvent êtres évidentes que pour les salariés, cadres et employés, qui ont été témoins des nombreuses dérives syndicales au cours de leurs carrières. Des pratiques qui ont coûté si cher à l'économie française.

Dans leparisien.fr () vous pourrez lire dans l'article sur ce rapport, ces lignes "Les exemplaires mis à disposition avant le vote pour être consultés (dans une pièce fermée) ont été détruits. A compter de ce vote, si j’évoque le contenu de ce rapport, ou des auditions, c’est du pénal : je risque la prison. On s’est chargé de me le rappeler. Rien n’est divulguable avant trente ans. Donc… repassez en 2041!"

C'est dire si la démocratie dans notre pays est en péril. Si vous cherchez des raisons à la montée en puissance politique de Marine Le Pen, en voici une qui n'est pas des moindres.

Les comportements ahurissants d'une très grande majorité de syndicalistes (il en existe d'intègres, heureusement, mais dans une proportion équivalente à celle qu'on trouve concernant les politiciens), les grèves à répétitions ont été autant d'incitations à la fois à des délocalisations des sites de production ou à des tranferts des capitaux français de l'entreprise vers ceux d'actionnaires étrangers. D'autre part à causes de renvendications non fondées, par des actions entreprises inconsidérées, par les comportement mafieux de leurs délégués par le harcèlement constant des représentants syndicaux envers les non syndiqués ou des petits syndicats indépendants, on a observé en France, une profonde désaffection des salariés pour le syndicalisme. A notre connaissance, 18% des salariés ont pris une carte.

Les magouilles des syndicats, collusion patronat-syndicat, ont été pratiquées au détriment du combat syndical proprement dit. Mieux, les comportements irresponsables des syndicalistes ont été bien plus à l'origine des délocalisations que les prétendues charges sociales brandies par les économistes.

Cette affirmation est très grave. La réputation des syndicats est définitivement battue en brèche. En ayant été directement victime, je pense qu'il était temps que le retour de bâton survienne.

Il est clair pour des salariés ayant exercé à l'intérieur du système, comme votre serviteur, que les patrons ont largement profité des magouilles perpétrées par de nombreux syndicalistes non seulement pour canaliser le combat syndical sur des terrains qui leurs sont favorables, mais aussi exercer leurs petites affaires entre amis à l'abri des poursuites des salariés. Les magouilles des uns s'ajoutant aux celles des autres il est évident qu'on pourrait légitimement parler de collusion patronat - syndicat.

Malgré tout le comportement irresponsable de certains délégués syndicaux restant imprévisibles, les menaces permanentes de grèves ont perturbé lourdement le développement des entreprises françaises qui ne pouvaient pas être compétitives face à une concurrence mondialisée. Rappelons nous de la célèbre grève aux Ateliers et Chantiers de Nantes qui ont abouti à la disparition du chantier en 1987.()

Voici quelques exemples de magouilles pratiquées dans certaines sections syndicales dans certaines entreprises que j'ai personnellement observées au cours de mon exercice professionnel.

  • octrois illégaux de catégories ou de points de retraites pour les délégués et certains syndiqués.
  • écrits administratifs illégaux sur des attributions de postes et de fonctions.
  • harcèlement sur les salariés indépendants allant jusqu'à les menacer de les faire licencier.
  • La défense inconditionnelle de salariés inaptes aux emplois qu'ils occupent (alcoolisme)
  • primes illégales et secrètes pour certains délégués afin d'empêcher les gèves ou faire accepter les primes au lieu d'augmentations de salaires qui donneraient droits à de meilleures retraites
  • avantages en nature divers versés soit par le biais du CE soit directement aux personnes concernées

Cette liste n'est évidemment pas exhaustive. Ne sont cités ci-dessus que les cas qui sont parvenus à ma connaissance.

Pour que la publication de ce rapport ait été rejeté par la majorité des membres de la commission parlementaire, c'est que son contenu doit être trop explosif. Surtout que sa publication interviendrait mal à propos dans une période de défiance du peuple envers la classe politique alors que s'annonce l'élections présidentielles et que le combat fait rage entre les candidats multiples. Les montants chiffrés des comptes doit être ahurissant. Pour certains journalistes qui ont eu un exemplaire du rapport entre les mains, le chiffre annuel de la "paix social" coûterait à l'État quelques 4 milliards d'euros. Somme colossale qui a circulé entre le patronat et les syndicats de manière obscure. L'enterrement de ce rapport sera très préjudiciable pour la stabilité démocratique déjà tr_ès mal en point avec les révélations des affaires qui se multiplient. Un tel acte ne peut que nourrir la théorie du complot. On ne cache pas impunément des vérités au peuple. De surcroît les comportements des députés socialistes laissent les citoyens perplexes ou effarés. Ils auraient voté contre la publication du rapport parce que celui-ci serait trop défavorable aux syndicats. Comme dirait Nicola Dupont - Aignant : " Mais de qui se moque-t-on?"

AVIS

Disposant de documents administratifs prouvant mes accusations, je mets en garde les procéduriers en cas d'attaque judiciaire envers le site.

L'oligarchie financière internationale sait très habilement exploiter les faiblesses de caractère des humains que sont les peurs, les instincts à la cupidité et l'enrichissement personnel, l'absence de conscience professionnelle, le manque de discernement et surtout le manque de réflexion à long terme.

Il n'est pas sûr que la publication des chiffres puissent apporter quelque intérêt à la crise de confiance qui se prépare à l'encontre des sysndicats. Le simple fait que ces magouilles soient publiquement avérées suffisent pour que la défiance s'installe à l'égard du syndicalisme, du patronat de la classe politique et au final à l'égard de la démocratie libérale toute entière. Ce sont des plaies béantes dans les esprits des exclus, des pauvres, des chômeurs, des salariés qualifiés désormais de pauvres. Encore autant de raisons pour que le peuple d'en bas, rejoint par les classes moyennes, réclame un "nettoyage" politique d'envergure, songe soit à grossir les rangs du Front National, soit à entrer dans la révolte.


selon la revue "CAPITAL", Bertrand DELANOE fait mieux encore ! Voilà neuf ans que ce cachotier finance avec l'argent du contribuable une bonne trentaine de postes de permanents CGT, planqués dans une des mutuelles de la ville : la MCVPAP...
Dans un rapport au vitriol, l'Inspection générale de la ville de PARIS, chiffre à 1,2 million d'euros par an, le coût de ce petit cadeau consenti, sans aucun fondement juridique, à l'organisation de Bernard THIBAULT....
On peut donc estimer que plus de 10 millions d'euros ont été consacrés depuis 2001, à cette oeuvre charitable. Cinq fois plus que les frasques de Jacques CHIRAC !
Même, en s'y mettant à deux, Bertrand DELANOE et Bernard THIBAULT auront beaucoup de mal à rembourser ...
Sur cet article, les Médias, tenus par la Gauche, sont restés très discrets !!!
Vous pouvez lire l'intégralité de cet article dans le site :"L’incroyable dérive financière de la mairie de Paris"

Même si en apparance il manque un leader capable de le fomenter, un coup d'État n'est plus à exclure.

La réfutation des syndicats.

Bernard Thibault, le secrétaire général du syndicat CGT appelle à un grand rassemblement de protestation contre la politique de rigueur. Son appel ne trouvera pas beaucoup d'écho si les salariés découvrent que les syndicats ont été des complices objectifs de la généralisation du libéralisme et surtout impuissants à éviter les délocalisations des sites de production.

Le climat social en France s'approche irrémédiablement d'un point de basculement engendrant une sorte d'apocalypse sociétale, une remis en cause des fondements de nos sociétés.

Apocalypse now

Les mensonges finissent toujours par exploser à la figure des menteurs. C'est ce qui va arriver. Le mot "Apoclaypse" ne signifie-t-il pas "révélation".

Il est clair que la France arrive à un moment crucial de son existence. Un point de basculement vers lequel converge un grand nombre de dysfonctionnements en politique, en économie, dans le syndicalisme et dans l'ensemble des services publics.

Apocalypse Now? Pas besoin de consulter le calendrier Maya pour savoir si cette fin de cycle va survenir. Les premiers signes de bouleversement à venir sont évidents mais personne ne veut les voir.

Le 21 décembre 2012 marquera le point culminant d'un pénomène sociétal mondial qui a déjà débuté avec la crise financière et va s'amplifier jusqu'à purifier notre pays de tous les mensonges et magouilles des intitutions comme des élites imitées par le peuple lui même.

Rien n'est perdu. La vocation de ce site est justement de prévoir le pire par une analyse lucide, donc impitoyable de la situation.

Ce n'est pas en enterrant les dossiers que la situation va s'améliorer.