Tout finit par arriver surtout le pire.
Nb connecté(s) 3

Mise à jour
01 février 2018

SURPOPULATION

 

Le Soleil
se lève
à l'Est

Mariage pour tous:
Le point de vue
des Français

CRISE FINANCIÈRE

Après l'Irlande,
le FESF et le FMI s'intéressent
à la FRANCE.


Pourquoi la France serait-elle épargnée par les agences de notation financière?
Sa dette réelle s'élève à 1700 milliards? Tous les comptes sont trafiqués, comme le reste?

lire ici

Christine Lagarde
sur France Inter
"La France est un pays à risque..."
lire ici

Notation financière

LES RAS-LE-BOL

MOYEN ORIENT

texte ici

 

DISCRIMINATION
ANTI FRANÇAISE

 

POLÉMIQUES

DÉFENSE NATIONALE

ENSEIGNEMENT

SANTÉ PUBLIQUE

POLITIQUE ÉTRANGÈRE

LETTRES OUVERTES
AU PRÉSIDENT
DE LA RÉPUBLIQUE

LES CURIOSITÉS
DE LA
PENSÉE UNIQUE

CONSTATS

LA NATION
SOUVERAINE

les 5 piliers
de la
DÉMOCRATIE
VÉRITABLE

CARICATURES

CONQUÊTE

ÉCONOMIE
MONDIALE


Les Agences de Notation Financière sont les instruments de pouvoir de l'Élite Financière Internationale Cosmopolite pour détruire les états et mettre en place le

Nouvel Ordre Mondial



Un fonds pour les pays sans fonds ?
Mais d'où vient l'argent?
Lire ici

 

RÉVOLUTION

180 propositions pour la FRANCE


RÉVOLUTION 2012

JUSTICE

NE NOUS
LAISSONS
PAS FAIRE


lire ici

DOSSIER 9/11

Visionner le diaporama
et lire le dossier
ici

 

IDENTITÉ NATIONALE

Et si nous faisions comme la SUISSE ?



SUJETS SENSIBLES

Le cas Thilo SARRAZIN


à propos de son ouvrage:
"L'Allemagne court
à sa perte".

Lire ici


lire la lettre
ici

 

UN SITE PARTICULIER

L'ISLAMISATION DE LA FRANCE


Le droit international reconnait la notion de territoire occupée que d'un point de vue militaire seulement. A partir du moment ou les populations immigrées ont obtenu pacifiquement la légalisation de leurs installations dans un pays ou une nation quelconque, elles ne peuvent donc pas être assimilée à des forces militaires d'occupation.
Suivez la flèche

Islamisation et déclin de la FRANCE
Interview d'un officier de renseignement d'un pays étranger:

lire l'article
lien.jpg



L'Europe a atteint un sommet unique de paix et de prospérité et, simultanément, un degré inégalé d'incapacité à subsister. Un démographe, Wolfgang Lutz, relève qu'«il ne s'est jamais produit d'inertie démographique négative à grande échelle dans l'histoire de l'humanité jusqu'à présent». Est-il inévitable que la société la plus brillante soit également la première à risquer de s'effondrer par manque d'aplomb culturel et de progéniture? Ironiquement, le fait de créer un endroit extrêmement agréable à vivre semble constituer aussi une recette de suicide. La Comédie humaine se poursuit.
Visiter son site

OUVRAGES IMPORTANTS


Plus de détails

 

première parution 21 février 2011- mise à jour 3 mars 2011 - mise à jour 22 avril 2011 - dernière mise à jour 1 juin 2011

Le front contre le Front

Ça y est , c'est parti. Ils seront tous ligués contre Marine la populiste. Oui, tous! Tous les représentants français de l'oligarchie financière internationale: Les journalistes, les média, les télévisions, beaucoup d'intellectuels, les politiciens de l'UMP et du PS qui expriment ainsi leur reconnaissance auprès à leurs généreux sponsors qui ont financé leurs campagnes électorales. Il faut également cité les associations qui luttent contre les français de souche pour mieux coloniser leur pays d'accueil, la France.


Montage trouvé sur le net.
La HAINE va changer de camp. Celle que ressentiront les soit-disant démocrates grimpera proportionnellement à la montée de Marine Le Pen dans les sondages.

Bref, toutes celles et ceux qui ont sacrifé la France à leurs ambitions personnelles, tous les affairistes pour lesquels le peuple français ne représente qu'autant de citoyens à plumer, tous ces financiers pour lesquels seule compte la concurrence afin de mieux éliminer les personnalités récalcitrantes qui les dérangeaient dans leurs petites magouilles. Tous ces élus européens qui ont mis en concurrence les peuples entre eux, par les délocalisations ou l'immigration forcenée de travailleurs qui viennent casser les salaires nationaux vers le bas pour le plus grand bénéfice des actionnaires et pour mieux détruire les avantages sociaux des salariés des pays développés.
Et pourtant, cette oligarchie financière internationale et leurs représentants dans les nations sont sur le point d'échouer lamentablement. Leurs mensonges sont et seront enfin révélés, leus subterfuges montrés du doigt.

Or le peuple commence à manifester son mécontentement. Selon de récents sondges, 60% des français songent à une évolte alors qu'ils sont conscients à 80% de ne pas en être capable de la commencer. Le nationalisme se réveille et le libéralisme mondialisé est enfin perçu comme la principale cause des malheurs des peuples. Le Front National cristallise sur lui la colère du peuple comme le démontre les récents les sondages parce qu'il est le seul parti à avoir dénoncé les dégâts que ne pouvaient manquer de causer à la fois la perte de la souverainté des nations au sein d'une Europe ultra-libérale et le laxisme délibéré des puissances publiques face à une immigration de masse de populations fyuant la misère et la surpopulation endémiques de leurs pays africains. Ces populations emportant avec elles leurs cultures et leurs mentalités avec la volonté de reconstituer des communautés dont les moeurs et les cultures se révèlent aujourd'hui incompatibles avec celles des pays de destination.

La montée en puissance des partis nationaux inquiète sérieusement l'oligarchie financière internationale et ses représentants de l'establishment et de la classe politique de notre pays. Un phénomène qui ne concerne pas seulement notre hexagone. De nombreux peuples dans de nombreux pays européens vivent mal leur cohabitation forcée avec des populations immigrées qui ne partagent aucune de leurs valeurs et tentent même d'imposer les leurs. En outre il se trouve que le seul parti politique qui a pris la mesure de la souffrance des français de souche tant sur le plan économique que sur le pan sociétal face à cette immigration qu'ils trouvent insupportable, c'est le Front National. Marine Le Pen a largement démontré ses qualités de débatteuse et elle est entrain de montrer aux électeurs fraançais son aptitude à gouverner notre pays grâce à un projet de gouvernement économiquement cohérent qui apporte des solution novatrices et crédibles pour redresser l'économie de notre pays (après une longue période de disette c'est certain) et en même temps des propositions pour sauver notre culture blanche, laïque et républicaine.

Selon nos prévisions nous aurions dû assister depuis longtemps à la débâcle de la démocratie française avec la crise économique, la quasi faillite de l'État et à cause des comportements aberrants d'une certaine élite libérale française qui n'a eu de cesse que de détourner les suffrages des français et la puissance publique française à leurs profits pour mieux spolier les citoyens en mélangeant les intérêts publics et privés. Cette élite, non seulement a précipité la France dans la déroute économique, mais ne convainc plus les Français qui n'en veulent plus. définitivement. Beaucoup d'entre eux souhaitent même souvent en secret dans les conversations privées, qu'une dictature remplace une démocratie libérale qui ne remplit plus sa mission.

Comme tous les politiciens qui ont accédé au pouvoir non seulement ont échoué dans leurs politiques, ont menti au peuple et en plus n'ont pas de solutions novatrices et crédibles, il est normal que les électeurs ne ls désirent plus. Comme de surcroît le peuple est excédé par la politique deréformes de Nicolas Sarkozy. Comme aucun des partis traditionnels ne présentent des solutions réalistes, s'obstinent soit à raisonner penser dans l'idéologie du libéralisme, soit dans le soutien nconditionnel des populations immigrées contre leurs ropres camp, les français de souche, Marine Le Pen semble avoir de bonnes raisons d'espérer gagner les prochaines présidentielles de 2012 et de devenir la première femme présidente. Pour contrer cette possiblité insupportable aux oligarques nationaux come internationaux, les stratégies pour nuire à la campagne de marine Le Pen vont se multiplier.

Et cela a déjà commencé pur s'amplifier tout au long de la campagne jusqu'à la date fatidique des élections de 2012.

Voici présentés quelques stratagèmes déjà en place.

Relativiser l'impact des sondages


S'ils ne sont pas supprimés, ce sera palpitant de suivre les sondages et d'observer les réactions des politiciens.

cela fait 50 ans que les sondages existent et ils n'ont jusqu'à nos jours jamais été remis en question. Critiqués, certainement quand les instituts de sondage se sont trompés comme en 2002 avec l'arrivée de Jean-Marie le Pen au deuxième tour des présidentielles et l'effondreent de Lionel Jospin.

Mais une remise en question des sondages dans les médias: nous n'en avons pas connaissance.

Il y a longtemps que l'équipe État-providence s'interroge sur le bien-fondé ou la légitimité de ces sondages en ce qui concerne les échantillonnages choisis, la constitution du panel des sondés, sur la procédure pour interroger ces sondés et enfin sur les méthodes de calcul. Alors que nous n'avons pas connaissance de remise en cause publique de ces sondages dont raffolent les média et les politiciens qui les commandent et les brandissent dans les meetings pour rassurer leurs électorats tout en les relativisant lors de débâts télévisés lorsque ces sondages ne leur sont plus favorables en déclarant, ce qui est vrai, que ce sont des images intantanées de l'opinion qui peut se modifier d'ici l'échéance électorale.

Seulement voilà qu'aujoud'hui est évoquée ici et là, à la radio et à la télévision, l'idée d'une certaine dictature des sondages qui ne sont plus ce qu'ils étaient et pourrissent le débât politique. Voici donc venir une démarche intetelectuelle opportune pour minimiser les scores demarine Le Pen.

Une dictature, vous dites?

c'est alors qu'on va pouvoir dénombrer les vrais démocrates, c'est à dire ceux qui respectent les opinions des électeurs. Nous savons qu'en France, ces démocrates sont fort peu nombreux en 2002. Car ils chérissent ce qui les arrange, les sondages par exemple, et éliminent ce qui les dérange, en l'occurence,ici, toujours les sondages.

Vous avez tous pu constater en 2002 que les français ont été très nombreux à défiler avec force et véhémence dans les rues de Paris pour protester contre le score de Jean-Marie Le Pen au premier tour des élections présidentielles. La démocrtie ne leur plaisait plus. Demain, c'est à dire en 2012, dans le cas de sa victoire électorale, ils seront des milliers à protester contre l'élection de Marine Le Pen pourtant démocratiquement et légalement élue.

Mais en attendant, pour éviter d'entrer dans une spirale ascendante des sondages en faveur du front national, il vaut mieux prévoir de les supprimer en invoquant leur dictature sur les esprits.c'est ne maintenant les citoyens dans l'ignorance queles oligarques nationaux et internationaux (ce sont souvent les mêmes) maintiennent leurs pouvoirs sur les brave gens.

manipulation des sondages:


Sondage présenté par BVA le 22 février 2011

 

Encore mieux: une loi cadre pour les sondages.
3 mars 2011

Plus fort encore que nous ne pouvions l'imaginer: Deux représentant des grands partis politiques traditionnels à savoir les sénateurs Hughes Portelli (UMP) et Jean Pierre Sueur ont présenté un projet de loi visant à encadrer plus sévèrement le travail d'une profession qui a profité du discrédit des politiques et des journalistes pour conquérir l'espace du débat public.

Bizarre tout de même que ces messieurs ne se préoccupent des instituts de sondage qu'aujourd'hui. Ils ne trouvaient rien à redire aux sondages publiés par les journaux, et tout àcoup, rien ne va plus.

Bien évidemment les directions des instituts de sondage s'insurgent contre ce projet de loi considéré comme liberticide.

Mais nous ne sommes pas surpris de cette tentative. Cette riposte était tellement prévisible. cette attaque de parlementaires sur les sondages intervient opportunément alors que ls sondés manifestent massivement leur rejet contre les politiciens de ces deux partis qui ont gouverné la France avec le succès que l'on sait.

Cette attitude démontre à loisir que la fin de la démocratie est proche. Ceux qui se proclamaient démocrates vont enfin dévoiler leurs véritables natures. En définitive, tout comme pour les sondages, la démocratie ne les intéresse que lorsque elle leur est favorable.

Mais cette réaction s'apparente plutôt à un baroud d'honneur. La démocratie est perdue. Les politiciens ont perdu tout crédit.

Vous verrez que dès le premier tour, l'intelligentsia et les politiciens du PS comme ceuxde l'UMP descendront dns les rues poue s'opposer suffrage, dans le cas ou Marine LePen arriverait en tête des suffrages, voire risquerait d'être élue dès le premier tour.

 

Prôner le vote blanc ou l'abstention

c'est une bonne tactique. détourner le mécontentement des français vers une protestation par l'abstention ou le vote blanc au détriment d'un adhéion vers leseul parti protestataire crédible à leurs yeux qu'est devenu le front national. de cette manière, les partis traditionnels ont toutes les chances de recueillir les votes de leurs adhérents les plus fervents lesquels se déplaceront pour donner leur suffrage. Et comme le système électoral actuel ne prévoit aucun plafond limite à l'abstention pour invalider une élection, c'est gagné pour l'oligarchie financière internationale. Les partis politiques qui sont sous son contrôle seront maintenu aux commande du pays pour mieux le détruire. Les élus de 2012 se statisferont, toute honte bue, des scores officiels obtenus et se moqueront de bénéficier du soutien populaire sufisant pour être représentatif. Après tout, tous ces gens n'avaient qu'à voter.

C'est pour cela que nous pensons que la démocratie libérale est une imposture. Il n'existe aucune barrière déontologique préservant des dérives que nous constatons qui profitent si bien à l'oligarchie financière internationale.

Et maintenant, chers internautes vous êtes prévenus.

Opérer des alliances politiques improbables

A l'aproche de l'échéance électorale, il y a de fortes chances que des alliances contre nature voient bientôt le jour dans l'espoir de tenter l'impossible pour éviter un désastre électoral des partis politiques traditionnels qui se sont partagés le pouvoir depuis ces trente dernières années. Alliances souvent contre anatures improvisées pour faire barrage à Marine Le Pen. C'est ainsi que les frères ennemis comme Sarkozy et de Villepin vont se rencontrer prochainement, que les partis centristes vont se regrouper en fédérations malgré les ambitions personnelles contraires. C'est ainsi que tout est enter pour persuader Dominique Strauss-Kahn à se présente afin de mettre un terme à la cacophonie des candadats socialistes lors des primaires organséespar leurparti. Parce qu' il apparait que DSK est le candidat le plus sérieux pour faire barrage au Front National. Nul doute que tout sera entrepris pour qu'il se présente. Il est même propable que DSK bénéficiera de tout le soutien logistique et financier de l'oligarchie financière internationale qui ne veut pa perdresson pouvoir dans notre pays.

il n'est cependant pas certain que la présidence d'un petit pays comme la France, en grande difficuté économique qui ne peut plus se redresser autrement que par une remise à plat des pratiques politiciennes, intéresse une personnalité aussi influente internationalement àl adirection du FMI.

Tout ce beau monde, dont les clans sont en apparence opposés, voter comme une seule entité contre la candidate du Front Nationale au deuxième tour des élections de 2012.

C'est Mélenchon qui le dit.

organiser des débats publics à charge


Commentaires

Débât BFMTV du 14 février 2011 entre Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen animée par Jean-jacques Bourdin. Mélenchon se vante parait-il d'avoir gagné la partie. A première vue, ce n'est pas évident. Il a convaincu les français,au delà de toutes ses espérances, sur sa hargne envers les journalistes et les politiciens. Une hargne qu'il manifeste à chaque intervention médiatique et qui déteint sur son visage qui en porte désormais les stigmates.

Finalement, il fait pitié.

En réalité, il n'est pas certain que ce soit Mélenchon qui soit le vainqueur de ce débât. La hargne en politique séduit de moins en moins les électeurs. C'est plutôt l'attitude d'un perdant que de vomir ses convictions envers un adversaire en lui coupant sans cesse la parole. ce qui caractérise Mélenchon aujourd'hui, c'est son manque de politesse.

La communauté juive contre un parti nationaliste
Mise à jour 10 mars 2011

Il y a un évènement politique qui vient de se passer en ce jour néfaste, entre la communauté juive et Marine Le Pen qui est à nos yeux particulièrement préoccupant........... et pourtant prévisible.

Jusqu'ici discrète, la communauté hébraïque de France a toujours respecté sa neutralité politique, les juifs se contentant d'adhérer librement à tous les partis politiques français de Droite comme de Gauche. Mais le 9 mars 2011 a marqué la fin de cette neutralité en prenant parti contre Marine Le Pen.

Quand nous affirmions que tout le monde serait ligué contre le Front national, nous ne croyions pas si bien dire.

Ce qui est surtout problèmatique c'est la déclaration du président du CRIF, Richard Prasquier, dans laquelle il considère que le parti de Marine Le Pen est raciste, antisémite et xénophobe. Un parti à ses yeux peu respectable auquel la communauté juive ne doit pas accorder de caution morale.


Richard Prasquier, président du CRIF : "Il est très regrettable et même irresponsable que les Juifs lui donnent un certificat de cacheroute".

Or justement l'antisémitisme et le racisme sont des délits en France. Donc, si la justice française ne trouve rien à reprocher au Front National, c'est qu'il n'est pas aisé de prouver légalement que ce parti soit raciste et antisémite. En l'absence de preuve flagrante, la déclaration de Richard Prasquier procéderait d'une grave erreur d'appréciation sinon d'une diffamation passible de poursuites judiciaires.

Mais ce qui est, à nos yeux, beaucoup plus grave, c'est que le Front National, comme son nom l'indique est un parti qui défend les valeurs, la culture et l'identité du peuple français remettant enfin au centre du débat politique le rôle éminent de la Nation et de l'État providence dans la protection et le bien-être des citoyens. Un rôle régalien que le libéralisme a farouchement combattu avec les résultats catastrophiques que nous allons bientôt connaître et que les citoyens peuvent déjà ressentir.

On peut comprendre que la communauté juive combatte les idées et les projets proposés par le Front National. On peut admettre que Marine Le Pen subisse des attaques en règle de la part de chroniqueurs et journalistes juifs à l'occasion d'éditoriaux ou d'entretiens radiophoniques comme télévisuels.
Il est, en revanche, inadmissible que la communauté juive s'érige en juge moralisatrice contre une élue de la république, et interdise à la présidente responsable d'un parti politique et candidate officielle à la Présidence de la République de s'exprimer publiquement et défendre ses idées sur une radio juive. Cette attitude, cet ostracisme délibéré des juifs de France vis à vis d'une française de souche sont beaucoup plus nauséabonds (n'en déplaise au politiquement correct) qu'un débat sur l'identité nationale.

Donc en sortant résolument de sa neutralité politique, la communauté juive de France se désolidairise publiquement d'une grande partie de l'électorat français partisane de Marine Le Pen et sur lequelle l'injure faite à leur candidate rejaillit. La communauté juive n'est plus solidaire d'une grande partie des Français.

C'est un comportement catastrophique si ce n'est , à terme, suicidaire.

De plus il nous paraît légitime de nous interroger si la communauté juive n'inclut pas dans son rejet officiel du racisme et de l'antisémitisme toute idée de Nation ou n'assimile pas toute notion d'identité nationale émanent de la communauté française de souche comme une expression particulière du racisme et de la xénophobie procédant d'une discrimination qui ne dit pas son nom.
Ce qui n'est pas faux.
Tout instinct communautaire est en soi discriminatoire envers les autres individus et groupes distincts.
Ainsi la communauté juive se distingue-t-elle des populations goys,héritières de leurs aïeux des territoires qu'elles occupent, et parmi lesquelles elle vit. Cette communauté se distingue, par un processus commun à tous les groupes, par leurs coutumes et leur religion, leur façon de se nourrir. Idem pour la Oumma, la communauté musulmane dont les membres affichent ouvertement leurs différences culturelles et les imposent aux autorités françaises moralement fragilisé par un humanisme aujourd'hui décalé.
En outre il devient évident que les Israeliens pratiquent en Palestine une discrimination plus que nauséabonde comme en témoigne le mur de la honte qu'ils ont construit autour de leur territoire national.


Rahm Emanuel, secrétaire général de la Maison Blanche, est né à Chicago, Illinois. Son prénom, Rahm, signifie « élevé » en hébreu. Son nom de famille, Emanuel, signifie quant à lui « Dieu est avec nous ».
Son père, Benjamin M. Emanuel, né à Jérusalem, est un pédiatre et ancien membre de l'Irgoun, un groupe ultra nationaliste sioniste actif en Palestine puis en Israël entre 1931 et 1948. Il a émigré avec sa famille aux États-Unis dans les années 1960.

Barak OBAMA fait l'amère expérience du lobbyisme sioniste, Lui qui, pour faire passer ses réformes social doit soutenir les implantations sauvages de colonies juives en Palestine.

Ce comportement aberrant des juifs de France et du CRIF aura pour seul résultat de réveiller les vieux démons de l'antisémitisme en raison du cosmopolitisme des sémites pour lesquels les territoires n'appartiennent à personne en particulier car il n'existe à leurs yeux aucune Nation. A part ...........celle d'Israel.

Les autres citoyens français, les goys, pourront en outre apprécier que les juifs constituent en réalité une communauté soudée, distincte, en apparence intégrée parce que discrète et talentueuse, mais finalement jamais assimilée à la Nation. En outre, cet ostracisme journalistique des juifs à l'égard de Marine Le Pen et du Front national intervient alors que se réveille une prise de conscience des esprits occidentaux (goys, il faut le répéter) sur le sionisme international omniprésent dont le lobbying intensif s'est emparé de l'administration américaine et ont pris les présidents américains en otage et de surcroit interdit tout débat constructif sur le conflit israelo-palestinien en Europe et surtout en France.

Il est pourtant fortement recommandé tant du point de vue de la collectif que d'un point de vue personnel de tirer les leçons des erreurs du passé.

C'est à ce titre que les européens se repentent des horreurs perpétrées contre les juifs par le peuple allemand sous les ordre d'Adolf Hitler durant la seconde guerre mondiale.
Mais les juifs n'on tiré aucun enseignement de la terrible shoah qu'ils ont subit. Ils refusent toujours de réfléchir sur une implication possible de leur part dans ce génocide dans lequel ils dénient toute forme de responsabilités.

Or quand les enseignements ne sont pas tirés, les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets. Tout au long de ces deux millénaires de l'Histoire de l'humanité, les juifs ont régulièrement été pourchassés des pays où ils se sont établis poussés par les diasporas successives. Pays, Nations dans lequels les juifs ont recontitué des communautés distinctes, à la fois talentueuses mais malheureusement dominatrices.

Il se trouve aujourd'hui,eureusement pour eux, que les horreurs du passé hantent encore les esprits et les consciences des goys occidentaux qui ne recommenceront pas les mêmes errements. C'est ainsi que l'antisémitisme se présentera désormais sous une forme plus civilisée mais certainement plus radicale s'appuyant cette fois-ci sur des faits objectifs et une argumentation irréprochable car disposant de documents audiovisuels incostestables tout en faisant la balance équitable entre les qualités et les défauts que posséde chaque peuple.

Parce que les démons de l'antisémitisme vont ressortir plus vigoureux que jamais à l'occasion de prise de positions politiques très critiquables comme c'est le cas avec l'interdiction de l'interview de Marine Le Pen prévu par RADIO J, la radio de la communauté juive à partir d'arguments fallacieux.

Cerise sur le gateau: proposer in extremis la modification du mode de scrutin des élections présidentielles.
22 avril 2011

Voici un évènement qui pourrait bien sonner le glas de la démocratie française. Nous vous présentons une proposition lue sur le site Terra Nova que nous reproduisons en copier/coller.

Terra Nova vient de publier un rapport d’Olivier Ferrand, "Réformer l’élection présidentielle, moderniser la démocratie", qui détaille l’ensemble des défaillances du cadre électoral français vieillissant. Sa principale défaillance, c’est son mode de scrutin. Dysfonctionnel, il pourrait déboucher en 2012 sur un accident démocratique majeur : la qualification en finale, et donc la mise au centre du jeu politique, de Marine Le Pen, la candidate la plus rejetée, la « dernière » de la classe politique ; voire l’élimination au premier tour du « meilleur » candidat, celui qui recueille l’assentiment majoritaire des Français. Dans cette note, deux chercheurs à Polytechnique, Michel Balinski et Rida Laraki, détaillent la proposition phare de réforme contenue dans le rapport, et dont ils sont à l’origine : la suppression du scrutin majoritaire à deux tours et son remplacement par le « jugement majoritaire ». Un sondage d’Opinionway comparant le scrutin actuel et le « jugement majoritaire » permet d’identifier les apports de ce nouveau mode de scrutin. Il remet notamment à sa vraie place la candidate du Front national, qui passe de la deuxième place à la dernière.

C'est donc cela qui est en jeu. Des forces anti démocratiques extérieures, utilisant le paravent humaniste, se révèlent enfin au grand public dans leur véritable nature. Toutes les magouilles surgiront pour barrer la route au patriotisme, au retour de la Nation, de l'État Providence, à la souveraineté des peuples. A l'instar du droit d'ingérence émis par Bernanrd Kouchner, qui est le seul moyen d'imposer aux peuples de la planète la mondialisation de l'économie, c'est à dire le Nouvel Ordre Mondial.

D'ores et déjà il convient d'entrer en résistance, de contrer les forces obscures qui se développent sous le masque du " Front républicain".

La situation politique de notre pays devient hautement périlleuse.

Mise à jour 01 juin 2011

Les ouvrages anti Marine Le Pen vont se multiplier.

Les Français vont assister à une profusion de parution de livres contre Marine Le Pen et le Front National. C'est cette fois-ci le cas avec la parution d'un ouvrage coécrit par Caroline Fourest et Fiametta Venner et qui s'intitule sobrement Marine Le Pen. Mais quand on écoute les interview de Caroline Fourest, il faut comprendre " Le vrai visage de Marine Le Pen". Et c'est bizarre, mais intuitivement nous sommes convaincus c'est plutôt le "vrai visage" présenté par les auteurs comme sulfureux que vous découvrirez en parourant ce livre. Si on en croit l'interview qu'elle à accorde ce premier juin 2011 sur france Inter. Il est bien évident que notre groupe ne se précipitera pas pour acheter cet ouvrage qui pourtant, malgré la volonté des auteurs, participera à la construction d'une meilleure réputation politique de Marine Le pen

Il n'en est pour preuve que d'écouter ou de réécouter la présentation de son ouvrage par Caroline Fourest sur les ondes d'une radio publique.

Voici donc restranscrit quelques extraits de l'émission qu'ont pu entendre les auditeurs de France Inter ce matin dans l'émission 7-9 de Patrick Cohen.


On se demande bien dans quelle galère cette journaliste très médiatique s'est fourrée.

Patrick Cohen:"
-Bonjour Caroline Fourest. Vous publiez aujourd'hui même chez Grasset une somme sur le nouveau visage du Front National, un livre co-écrit avec Fiametta Vienner, qui s'appelle simplement "Marine Le Pen". Il est présenté comme une biographie, mais c'est bien plus qu'une biographie, c'est une enquête trés fouillée, la première sur l'entourage de la présidente du FN, ses discours, son programme, ses forces et ses faiblesses et c'est aussi, il faut le dire, un manuel de combat qui séduit bien au delà de son père, un leader politique qui, écrivez-vous, sera dans nos vies pour quelques décennies. Qu'avez-vous appris, Caroline Fourest, de ce que vous ne soupçonniez pas au début de cette enquête. "

Avant de laisser la parole à Caroline Fourest, la description que fait Patrick Cohen de son ouvrage ne laisse aucun doute que le livre n'apportera strictement rien au débat politique et que les éventuels lecteurs n'y puiseront pas de solutions politiques crédibles à leurs problème. C'est un ouvrage qui relève du commérage. Au lieu de combattre les idées de Marine Le Pen, de démonter éventuellement les point faibles de son programme, Caroline Fourest et sa consoeur vont se contenter de réflexions viscérales en clamant que les idées développées par Marine Le Pen et le Front National sont sulfureuses, diaboliques, affirmant que l'idéologie du Front National est dangereuse pour la démocratie. Bien avant de laisser la parole à Caroline Fourest, il est évident que les raisonnements des auteurs participeront plus de la méthode Coué que d'une véritable démonstration réthorique indiscutable sur le programme du FN. Si on en croit les sondages, les Français au contraire considèrent Marine Le Pen comme le seul recours politique crédible et se moquent bien que Marine soit le fifille de son père.

Réponse de Caroline Fourest:"
- J'ai appris des choses, en tout cas, ça c'est sûr. J'avoue que j'ai repris des enquêtes sur le Front National après les avoir laissées de coté pendant une petite dizaine d'année. J'avais commencé dans le Journal ... en travaillant sur le FN. j'avais à la fois un petit bagage, on va dire, et un regard neuf sur le FN d'après la scission, et sur les coulisses de la prise de pouvoir de Marine Le Pen. J'ai découvert d'abord que l'extrême droite est en morceau en ce moment, déchiré, il y a tout une partie dur Front national qui se sent orphelin (sic) et qui est révulsée par l'ascension de Marine Le Pen, et en même temps elle se sert beaucoup de ces départs, de ces purges, volontaires ou moins volontaires, pour se dédiaboliser, mais derrière le moins de soufre, il y a quand même de très beaux restes. "

Patrick Cohen:"
Alors, la clé, c'est le rapport avec le père Jean -Marie Le Pen, on le voit dans toute la première partie du livre, la partie biographique. On va enfoncer quelques portes ouvertes: ce n'est pas la même génération, elle n'a pas le mêmes obsessions que son père pour la guerre d'Algérie, la Seconde Guerre mondiale etc. Vous vous demandez au début du livre, veut-elle tuer le pére ou le réhabiliter ? réponse.

CF

La réponse est compliquée car il faut remonter dans son enfance, dans son adeloscence. Elle a un contrat moral avec son père qui n'a fait que se renforcer au fur et à mesure des épreuves, notamment le départ de sa mère, qui fait que marine le pen ne pourra jamais trahir le nom de son père. Au contraire je pense que le moteur profond c'est de réhabiliter le nom de Le Pen.

PC
Donc plutôt réhabiliter...il y a une fidélité indéfectible écrivez-vous.

CF
Il y a une fidélité qui ne pourra jamais se rompre avec son père[....] Le Front national, quand on travaille un peu dessus, on s'aperçoit que c'est ue boutique familiale. Donc vous savez, quand le jeune repreneur ou la jeune repreneuse d'une boutique familiale reprend les commandes, il repeint la vitrine, il veut améliorer le fond de commerce, il veut développer de nouveaux marchés. c'est ce que fait Marine Le pen, mais la marque familiale, ça elle ne peut pas y toucher. Donc même si son père peut lui peser parfois, le contrat moral que la petite fille à nouer avec lui est indéfectible.????? "

Le reste de l'interview est une charge véhémente contre Marine Le Pen. Tout les évènements, toutes les épreuves de la vie qu'à vécu Marine Le Pen ne servent qu'a l'enfoncer pour expliquer son temprérament de lutteuse, son allégence idéologique à son père, sa rage de réhabiliter le nom de Le Pen. Plutard, alors que la culture laïque est en grand danger face à un communautarisme islamique, qui est un fait observable, Caroline Fourest prétend que le combat de Marine Le Pen pour la laïcité n'est qu'une opportunité qu'elle saisit pour assoir son influence politique alors que son père a toujours défendu l'intégrisme catholique.


Fiametta Venner
Il est fort possible que Marine Le Pen se réjouisse d'avoir de telles ennemies. Il est clair que ces femmes sont plus habiles dans les diffusions de ragots que dans les véritables débats politiques.

Nous en resterons là de la transcription de l'interview de france Inter. Il est clair que le combat de Caroline Fourest et de Fiametta Venner pour contrer la montée en puissance politique de Marine Le Pen se limitera à agiter l'épouvantail que représente son père et les idées du FN mais en aucun cas invitera les lecteurs un débat contradictoire sur les difficultés que rencontrent la France les français, sur lesquelles pourtant s'appuie le nouveau programme politique de Marine Le Pen. Parce que ce programme est cohérent, présente des solutions crédibles, voires indispensables pour sortir de la crise que vit notre Pays, il leur est impensable de situer leur combat sur de terrain politique.

  • L'anti-islamisation est un combat d'actualité: la laïcité est menacée.
  • L'immigration d'Afrique est une calamité. c'est une idée en effet défendue depuis trente ans par Jean-Marie Le Pen. Ce n'est pas Marine, sa fille, qui va réhabiliter le nom de Le pen. Ce sont les faits qui lui donneront raison.
  • La xénophobie sévit en France? l'assimilation des peuples issus de l'immigration africaine est impossible. La xénophobie n'est que l'instinct de protection d'un groupe.
  • Le retour du rôle régalien de l'État Providence: indispensable pour que le peuple français, de souche, retrouve sa souverainté.
La conclusion s'impose d'elle même. Voilà un ouvrage qui aura un contre-effet de ce qu'il était supposer faire, c'est à dire amoindrir l'impact de action politique de Marine Le Pen. Il aura pour effet au contraire de discréditer durablement Caroline Fourest et Fiametta Venner dans l'opinion des Français.

Avec Sophia Aram, ces femmes constituent une sorte de club féminin informel pour lequel il ne fera pas bon vivre dans ce Pays en cas de victoire du Front National. Ce qui n'est pas exclu.

La bassesse conduisant immanquablement à la bassesse, ces dames devraient craindre la vengeance des électeurs du Front national en cas de victoire.

Conclusion provisoire

Pour tout dire, la France (en fait toute la planète) est entrain d'entrer dans une période de chaos. Il ne fait aucun doute que Marine Le Pen devra combatte tous les partis politiques ligués miraculeusement contre elle.

Quand un candidat, comme semble l'être Marine Le Pen, est entré dans une spirale ascendante, toute les attaques contre lui (ou elle) se retournent contre ses adversaires. Avec au final cette crainte que l'exaspération générée par l'impuissance des attaques des opposants du Front National les conduise à des pratiques peu démocratiques comme des manifestations musclées voire des émeutes et pire, avec l'aide objective des banlieues, à la guerre civile.

A ce stade de notre réflexion, il nous apparait clairement que si Marine Le Pen doit être élue à la présidence de notre république, il faudra qu'elle le soit dès le premier tour. Et si c'est le cas (ce qui est fort propable en raison de la défiance du peuple français envers la classe politique) le Front National doit se préparer d'entrée de jeu à la guerre civile si sa présidente est élue. Les forces de police et l'armée devront être de son coté. Il faut en tout cas l'espérer.

Rien ne pourra effacer l'effroyable échec des politiques libérales infligées à la France et conduites par les politiciens de Droite comme de Gauche. c'est pour cela que le Front National va remporter les élections présidentielles de 2012. même avec une menace de guerre civile. Car la route est encore longue avant les élections et d'ici là les crises peuvent se multiplier: Crises monétaires, sociales; augmentation dramatique du coût de la vie, chômage excessif....etc.

pour illustrer notre propos nous vous renvoyons aux sites qui s'affichent contre le Front national. Vous verrez que les arguments se retournent contre leurs auteurs.

 

 

A SUIVRE