Il appartient à chaque esprit de créer ses propres références.
Nb connecté(s) 1

Mise à jour
13 juin 2021

LE REVENU CITOYEN DE BASE

27 juin 2021

Un espoir ou une nécessité imposée par l'introduction de l'Intelligence universelle et des robots dans l'économie?

ICI

SURPOPULATION

Un désastre pour la planète
Il y aura 8 milliards d'humains
en 2022

2022
  • LA PAGE
  • Le Soleil
    se lève
    à l'Est

    Mariage pour tous:
    Le point de vue
    des Français

    CRISE FINANCIÈRE

    Après l'Irlande,
    le FESF et le FMI s'intéressent
    à la FRANCE.


    Pourquoi la France serait-elle épargnée par les agences de notation financière?
    Sa dette réelle s'élève à 1700 milliards? Tous les comptes sont trafiqués, comme le reste?

    lire ici

    Christine Lagarde
    sur France Inter
    "La France est un pays à risque..."
    lire ici

    Notation financière

    LES RAS-LE-BOL

    MOYEN ORIENT

    texte ici

     

    DISCRIMINATION
    ANTI FRANÇAISE

     

    POLÉMIQUES

    DÉFENSE NATIONALE

    ENSEIGNEMENT

    SANTÉ PUBLIQUE

    POLITIQUE ÉTRANGÈRE

    LETTRES OUVERTES
    AU PRÉSIDENT
    DE LA RÉPUBLIQUE

    SORTIR
    DU
    NÉO-
    LIBÉRALISME

    MANIFESTE POUR LA 6eme RÉPUBLIQUE

    CHARTE NATIONALISTE

    CONSTATS

    LA NATION
    SOUVERAINE

    les 5 piliers
    de la
    DÉMOCRATIE
    VÉRITABLE

    CARICATURES

    CONQUÊTE

    ÉCONOMIE
    MONDIALE


    Les Agences de Notation Financière sont les instruments de pouvoir de l'Élite Financière Internationale Cosmopolite pour détruire les états et mettre en place le

    Nouvel Ordre Mondial



    Un fonds pour les pays sans fonds ?
    Mais d'où vient l'argent?
    Lire ici

     

    JUSTICE

    NE NOUS
    LAISSONS
    PAS FAIRE


    lire ici

    DOSSIER 9/11
    <

    Visionner le diaporama
    et lire le dossier
    ici

     

    IDENTITÉ NATIONALE

    Et si nous faisions comme la SUISSE ?



    SUJETS SENSIBLES

    Le cas Thilo SARRAZIN


    à propos de son ouvrage:
    "L'Allemagne court
    à sa perte".

    Lire ici


    lire la lettre
    ici

     

    UN SITE PARTICULIER

    L'ISLAMISATION DE LA FRANCE


    Le droit international reconnait la notion de territoire occupée que d'un point de vue militaire seulement. A partir du moment ou les populations immigrées ont obtenu pacifiquement la légalisation de leurs installations dans un pays ou une nation quelconque, elles ne peuvent donc pas être assimilée à des forces militaires d'occupation.
    Suivez la flèche

    Islamisation et déclin de la FRANCE
    Interview d'un officier de renseignement d'un pays étranger:

    lire l'article
    lien.jpg



    L'Europe a atteint un sommet unique de paix et de prospérité et, simultanément, un degré inégalé d'incapacité à subsister. Un démographe, Wolfgang Lutz, relève qu'«il ne s'est jamais produit d'inertie démographique négative à grande échelle dans l'histoire de l'humanité jusqu'à présent». Est-il inévitable que la société la plus brillante soit également la première à risquer de s'effondrer par manque d'aplomb culturel et de progéniture? Ironiquement, le fait de créer un endroit extrêmement agréable à vivre semble constituer aussi une recette de suicide. La Comédie humaine se poursuit.
    Visiter son site

    OUVRAGES IMPORTANTS


    Plus de détails

     

    DEBOUT LA RÉPUBLIQUE

    Tout  engagement dans un parti  ne résulte forcément  pas d'une vocation tardive d'entrer en politique mais simplement d'un besoin impérieux de participer modestement et activement à la construction d'un avenir meilleur pour ses enfants. Vous pourrez jetzr une oeil attentif à ce parti dissident de l'UMP.


    lien vers le site officiel de DLR

    Le site État-Providence n'incite pas à l'optimisme puisqu'il prédit ou souhaite la fin de la croissance afin de préserver la planète.
    Pour autant les horizons économiques et sociaux s'assombrissent et il apparaît qu' aucune mesure à la hauteur de l'enjeu ne soit prise par l'ensemble des dirigeants politiques, comme économiques et encore moins suggérée dans les interventions publiques des experts.

    Le Président SARKOZY, que les français ont élus en 2007 avec une majorité confortable, se révèle malheureusement incompétent à assumer la charge constitutionnelle qu'il a briguée en ce qui concerne les protections sociales et économiques des citoyens ces dernières étant pourtant définies dans le préambule de la constitution de 1948 .

    Il est vrai que SARKO est le chef d'une République rendue famélique par les privatisations idéologiques à répétition perpétrées par son clan comme, hélas, par l'opposition. Le résultat est que l'État ne bénéficie plus des importantes ressources que lui procuraient les entreprises publiques. Circonstances aggravantes, malgré la crise économique exceptionnelle et structurelle que l'humanité subit de plein fouet, Nicolas Sarkozy maintient son cap ultralibéral. En continuant le démantèlement (devrait-on dire le dépouillement ?) l'État Français au service de ses copains milliardaires, Sarko met en péril durablement l'avenir des Français et démontre ainsi qu'il est prisonnier de ses convictions ou de ses engagements avec ses copains milliardaires.

    Il est urgent de trouver au Président de la République  une alternative, un successeur  fiables à l'échéance de son mandat, si toutefois la faillite de la France ne vient pas entraver le déroulement de sa carrière. Ce qui n'est pas impossible.

    C'est surtout donc contre la politique libérale qu'il faut lutter our revenir à une économie de marché régulée.

    EN ROUTE pour DEBOUT LA RÉPUBLIQUE

    Plus qu'au  leader incontestable qu'incarne Nicolas DUPONT-AIGNAN, c'est avant tout à ses convictions politiques et à son programme de gouvernement complet que j'ai un temps adhéré.

    Avoir une certaine idée de la France dans sa version la plus noble, la plus juste, voilà ce que je recherchais.

    Contrairement au Parti Socialiste qui promet  à ses adhérent la naissance d'un nouveau projet de société sans cesse retardé, Nicolas DUPONT-AIGNAN et DEBOUT LA RÉPUBLIQUE propose aux français un projet cohérent et, c'est important, mesuré autour d'une identité française retrouvée.

    Il est important de retrouver un équilibre entre le pouvoir régalien de la Démocratie et l'économie capitaliste. Le capitalisme a prouvé jusque-là qu'il avait été inventif et créateur de richesses. Malheureusement l' économie de marché se meurt  par le caractère même qui a assuré son essor, l'absence de régulation.

    Actuellement il est indispensable de procéder à un certain nombre de re-nationalisations afin de redonner à l'État la puissance économique par le retour dans le giron de l'État des entreprises publiques crées par le général de GAULLE en 1948, mais également, par des procédures d'urgence  sauver  les secteurs industriels en grande difficulté menacés de faillite ou de délocalisation.
    C'est eb effet ce que propose Debout La République.
    Nicolas DUPONT-AIGNAN se réfère à la France puissante que nous a léguée le Général de GAULLE. Une France équilibrée, avec un gouvernement ayant des objectifs et des visions à long terme, un budget restauré capable de subvenir aux prestations sociales qui ont fait le bonheur des français.

    L'EUROPE
    Mais aussi une France souveraine qui retrouve la maîtrise de son destin et qui souhaite s'épanouir dans une Europe des Nations juste, sociale autour d'un nouveau projet garantissant l'équité entre les peuples.
    Au contraire du projet de traité constitutionnel européen rédigé sous la responsabilité de Giscard d'Estaing (apôtre du libéralisme avec un dessein obscur) qui promet une concurrence entre les peuples et les citoyens une concurrence non faussée comme principe de société et dans lequel les nations sont soumises à la toute puissance de la Commission composée uniquement de fonctionnaires désignés le projet européen de  Debout la République a pour ambition de redonner aux peuples toute leur souveraineté.
    Les convictions européennes de N D-A sont largement développées sur le site de DLR et je vous invite à le consulter.

    Et DEMAIN

    Une analyse en profondeur de la crise économique n'incite malheureusement pas à penser que nous puissions retrouver la croissance et le plein emploi dans une économie de marché libérale.
    D'ailleurs d'un certain point de vue, il ne faudrait pas pour la propre survie de l'humanité. La Terre, saccagée par le libéralisme outrancier par la recherche effrénée des profits, ne supportera pas l'exploitation de ses ressources minérales comme biologique, la destruction d'immense espaces écologique par la croissance démographique comme cela est largement dénoncée et démontrée par des films documentaires, apprécie le répit écologique apporté par la récession économique, et heureusement  les cours des minerais s'effondrent, ceux des carburants fossiles également, les projets immobiliers sont en suspend évitant la disparition de nombreuses terres cultivables dont l'humanité aura besoin demain.
    Il n'est plus question maintenant de rechercher une politique de croissance et pour éviter toute casse sociale, le retour à un État Français puissant et providentiel est indispensable.
    Convaincre mes concitoyens que nous devons établir maintenant une économie de maintenance est un combat pour lequel il faut mobiliser toutes les énergies.

    Debout La République
    demeure avant tout un mouvement politique équilibré bien loin des caricatures idéologiques des partis de Droite et de Gauche. Son ouverture d'esprit garantit son adaptation aux changements politiques et économiques qui sont à prévoir.
    C'est le seul parti politique français apte à nous préparer un avenir meilleur même s'il n'est pas certain que j' arriverai à convaincre mes nouveaux amis que nous devrions renouveler notre approche du futur.
    Mais mon engagement ne fait que commencer.


    mise à jour du 7 avril 2010

    Je dois malheureusement reporter ici que je ne fais plus de politique militante. Devenir militant politique ne s'improvise pas sur la fin de son existence. Il faut une conviction très prononcée pour passer sur les multitudes des petites humiliations que rencontrent les militants. Ce sont bien évidemment ces  petites gifles qui font progresser les mentalités mais j'ai passé l'âge d'accepter de les subir.

    Plus grave encore, en grattant un peu les motivations affichées, certains militants se révèlent   surtout à lorgner principalement sur les avantages sociaux et numéraires que procurent les mandats républicains.

    C'est pourquoi, au fond, tous les députés de tous les partis sont solidaires entre eux et se votent des émoluments et des retraites confortables. Les adversités politiques ne s'affichent que devant les caméras de télévision.

    Le webmaster.