Si nous n'y prenons garde, la Terre va devenir trop petite pour loger tout le monde.
Nb connecté(s) 1

Mise à jour
13 juin 2021

LE REVENU CITOYEN DE BASE

27 juin 2021

Un espoir ou une nécessité imposée par l'introduction de l'Intelligence universelle et des robots dans l'économie?

ICI

SURPOPULATION

Un désastre pour la planète
Il y aura 8 milliards d'humains
en 2022

2022
  • LA PAGE
  • Le Soleil
    se lève
    à l'Est

    Mariage pour tous:
    Le point de vue
    des Français

    CRISE FINANCIÈRE

    Après l'Irlande,
    le FESF et le FMI s'intéressent
    à la FRANCE.


    Pourquoi la France serait-elle épargnée par les agences de notation financière?
    Sa dette réelle s'élève à 1700 milliards? Tous les comptes sont trafiqués, comme le reste?

    lire ici

    Christine Lagarde
    sur France Inter
    "La France est un pays à risque..."
    lire ici

    Notation financière

    LES RAS-LE-BOL

    MOYEN ORIENT

    texte ici

     

    DISCRIMINATION
    ANTI FRANÇAISE

     

    POLÉMIQUES

    DÉFENSE NATIONALE

    ENSEIGNEMENT

    SANTÉ PUBLIQUE

    POLITIQUE ÉTRANGÈRE

    LETTRES OUVERTES
    AU PRÉSIDENT
    DE LA RÉPUBLIQUE

    SORTIR
    DU
    NÉO-
    LIBÉRALISME

    MANIFESTE POUR LA 6eme RÉPUBLIQUE

    CHARTE NATIONALISTE

    CONSTATS

    LA NATION
    SOUVERAINE

    les 5 piliers
    de la
    DÉMOCRATIE
    VÉRITABLE

    CARICATURES

    CONQUÊTE

    ÉCONOMIE
    MONDIALE


    Les Agences de Notation Financière sont les instruments de pouvoir de l'Élite Financière Internationale Cosmopolite pour détruire les états et mettre en place le

    Nouvel Ordre Mondial



    Un fonds pour les pays sans fonds ?
    Mais d'où vient l'argent?
    Lire ici

     

    JUSTICE

    NE NOUS
    LAISSONS
    PAS FAIRE


    lire ici

    DOSSIER 9/11
    <

    Visionner le diaporama
    et lire le dossier
    ici

     

    IDENTITÉ NATIONALE

    Et si nous faisions comme la SUISSE ?



    SUJETS SENSIBLES

    Le cas Thilo SARRAZIN


    à propos de son ouvrage:
    "L'Allemagne court
    à sa perte".

    Lire ici


    lire la lettre
    ici

     

    UN SITE PARTICULIER

    L'ISLAMISATION DE LA FRANCE


    Le droit international reconnait la notion de territoire occupée que d'un point de vue militaire seulement. A partir du moment ou les populations immigrées ont obtenu pacifiquement la légalisation de leurs installations dans un pays ou une nation quelconque, elles ne peuvent donc pas être assimilée à des forces militaires d'occupation.
    Suivez la flèche

    Islamisation et déclin de la FRANCE
    Interview d'un officier de renseignement d'un pays étranger:

    lire l'article
    lien.jpg



    L'Europe a atteint un sommet unique de paix et de prospérité et, simultanément, un degré inégalé d'incapacité à subsister. Un démographe, Wolfgang Lutz, relève qu'«il ne s'est jamais produit d'inertie démographique négative à grande échelle dans l'histoire de l'humanité jusqu'à présent». Est-il inévitable que la société la plus brillante soit également la première à risquer de s'effondrer par manque d'aplomb culturel et de progéniture? Ironiquement, le fait de créer un endroit extrêmement agréable à vivre semble constituer aussi une recette de suicide. La Comédie humaine se poursuit.
    Visiter son site

    OUVRAGES IMPORTANTS


    Plus de détails

     

     

    IL FAUT LUTTER FAROUCHEMENT CONTRE LE PROJET DE TVA SOCIALE

    C'est un véritable scandale. On ne peut plus rester calme devant l'incompétence de Nicolas Sarkozy. Dans vos entourages, vous avez peut-être cru entendre ce genre de propos extrêmes, inconséquents "mais qu'attend-t-on pour lui tirer dessus?". La plus part du temps ces propos illustrent le degré de détestation des Français envers ce président d'origine hongroise. Mais quand on voit avec quelle précipitation il impose ses réformes injustes et souvent ineptes, on se dit secrètement que si quelqu'un pouvait interrompre sa trajectoire, la France et les Français seraient peut-être épagnés du pire. Car il peut en faire, le bougre, d'ici les élections présidentielles.

    Pire, toujours pire. Après la lamentable campagne de la France en Libye, mal préparée, dans un souci purement électoraliste qui se retourne contre lui, Sarkozy s'apprête à faire voter par le parlement au forceps un projet de TVA sociale, largement étudiée sur ce site, avant les échéances des élections présidentielles.

    Nicolas Sarkozy joue son destin personnel en impliquant celui du peuple français en jouant à quitte ou double. Le projet de TVA sociale présente quelques aspects séduisants mais hélas d'autres implications très négatives.

    Ce projet est comme tous les autres actes du gouvernement sarkozy, mal préparé, confus, dont les conséquences à long terme sur l'économie de la France et surtout sur la vie quotidienne des citoyens sont largement minimisées, voire ignorées.

    Pour celles et ceux qui ne savent pas encore avec précision de quoi il retourne, voici une explication rapide.

    cf tva_sociale.php

    L'arnaque de la TVA sociale.

    Le but officiel de la TVA sociale c'est de relancer l'esportation par la réduction les charges dans la fabrication des produits manufacturés en les transférant de l'entreprise vers l'ensemble des consomateurs grâce à une taxe supplémentaire appelée TVA sociale. Une taxe qui sera appliquée sur les produits d'importation. Donc au final TOUS les prix des produites de la consommation intérieure vont augmenter

    La vie va devenir de plus en plus chère et les patrons de plus en plus riches. Forcément. Ce sont toujours sur le dos des mêmes citoyens que pésent les réformes. Nicolas sarkozy restera jusqu'au terme de son mandat le président exclusif des riches.

    Parce que l'objectif sincère de Sarkozy et de ses godillots, ce serait de permettre aux entreprises françaises d'exporter leurs produits à des pris plus attractifs, donc plus compétitifs. En effet, la TVA sociale ne s'applique qu'à l'intérieur du Pays. Donc les produits destinés à l'exportation devraient être plus attractifs et concurrentiels. Mais ce pari n'est pas gagné pour les raisons suivantes:

    1. Compétitivité: De la même façon que Sarkozy a fait confiance au restaurateurs pour baisser les prix ou embaucher du personnel en réduisant la tva sur leurs prix, ce qui n'a pas eu lieu, volà ce président "incroyable" qui accorde sa confiance aux patrons des entreprises industrielles pour jouer le jeu de l'exportation. Choisiton-t-ils, ces patrons, de la baisse des charges pour s'enrichir personnellement ou favoriser la compétitivité des leurs produits?
    2. Relancer l'exportation: Il n'est pas évident que l'exportation des produits français soit relancée par la tva sociale. Parce que les produits français en outre d'être chers, ne bénéficient pas d'une bonne réputation à la vente à l'étranger: retard à la livraison, défauts de fiabilité, finitions médiocres, voilà bien des écueils qui vont contrarier les effets supposés de la tva sociale.
    3. relocaliser les sites de production: ce ne sera pas évident car la défiance des patrons envers les salariés est trop pregnante.

    Emplois: Sarko se berce d'illusion.

    Vraiment, nous avons du mal à maîtriser notre colère devant les scandaleux mensonges proférés à longueur d'années par le gouvernement Sarkozy.

    Ce qui est exapérant, c'est que Nicolas Sarkozy et ses godillots se sont aperçus très tardivement et subitement en fin de mandat présidentiel, que la France se trouvait économiquement fragilisée par rapport à l'Allemagne dans la crise de l'euro parce que ceux-ci n'avait pas su maintenir la production industrielle sur le sol français et que de ce fait sa balance commerciale très largement déficitaire par une faible exportation. Tant il est vrai que la France a vu depuis un an disparaître 900 sites de productions industrielle sur son territoire. Et, malgré les cocoricos médiatiques sur quelques relocalisations d'entreprise, ce phénomène reste marginal par rapport au nombre d'entreprise qui disparaissent ou transfèrent leurs usines.

    Jusqu'a aujourd'hui, le gouvernement a fort peu condamné les délocalisations. Partisans du libéralisme, de la mondialisation, Sarkozy et ses godillots sont les signataires enthousiastes du traité de Lisbonne qui limitent les décisions souveraines des gouvernements nationaux. De ce fait, le gouvernement français ne dispose pas de moyens légaux d'opposition aux volontés des entreprises de transférer leurs sites de production vers des territoire fiscalement et syndicalement plus accueillants.

    Des travailleurs français peu coopératifs

    Mais ce n'est pas tout. Sarko et ses godillots se sont focalisés sur les aspects financiers et fiscaux du projet de relocalisation des entreprises en négligeant totalement un aspect sociétal préoccupant pour lequel que les patrons se défient des travailleurs français en particulier parce qu'ils les perçoivent forts en gueule, peu consciencieux, peu fiables, friands de RTT. Et les patrons n'ont peut-être pas tord. Il y a en cemoment un évènement social qui vient illustrer les opinions patronales. Il suffit d'observer ce qu'il se passe dans la faillite de la compagnie maritime SeaFrance. Les syndicats ont refusé en bloc toute négociation avec des repreneurs éventuels, notemment avec l'armateur Dreyfus pourtant connu pour son sérieux dans le mileux maritime. De plus, la Cour des Comptes épingle la gestion de la section locale de la CFDT pour malversations, trafic de marchandises. C'est dire si les armateurs rêvent de voir leurs navires armés par d'autre marins que ces franç_ais magouilleurs.

    Mais Sarko et ses godillots (pas plus que les autres candidats) ne désirent pas se mettre à dos les syndicats des ouvriers français, alors ils occultent tout ce qui pourrait inciter les salariés à voter contre eux et leurs institutions représentatives sont choyées dans les négociations. Il faudra bien un jour faire quand même un bilan honnête des difficultés que rencontrent ce pays à retrouver du développement économique en dehors de la croissance. Car rien ne peut se construire durablement si les malentendus persistent.

    Augmentation du coût de la vie

    En plusd'une inflation non maîtrisée qui prend ses sources dans les spéculations sur les matière premières et leur raréfaction, il va falloir supporter une agmentation substantielle des prix par l'application d'une TVA supplémentaire de 3 à 4% dans la consommations des produits. Le carburant va augmenter ainsi que tous les produits de première nécessité. Les familles qui ont déjà du mal à boucler les fins de mois seront plongées dans la misère.

    Nicolas Sarkozy et son gouvrenement vous MENTENT. Il tente de minimiser l'impact de la TVA sociale sur le coût de la vie en évoquant une augmentation du salaire net. Mais c'est une pure tromperie. Car les pensions de retraites, les revenus d'aide sociale, les salaires des fonctionnaires ne seront pas concernés par cette augmentaion. La vie des retraités n'en sera que plus dure.

    Retraités, fonctionnaires, salariés vous êtes directement concernés par un projet inique, mal conçu, et surtout mal programmé. Il faudrait toujours regarder ce qui se pratique dans les pays voisins avec la plus grande circonspection, car les mentalités des peuples n'y sont pas les mêmes.

    En Allemagne, les engagement sont toujours respectés par le partronat comme les salariés. Ce n'est pas le cas en France.

    Marine Le Pen devra tenir compte dans son projet de reconstruction de la Nation des difficultés d'instaurer un sursaut patriotique des Français par le retour d'un climat de confiance entre les acteurs économiques et les travailleurs.

    Mesdames, Messieurs, votre destin est actuellement entre vos mains. Il ne faut pas laisser le gouvernement Sarkozy mettre en place ce projet de TVA sociale en manifestant votre opposition dès maintenant.

    Il va falloir se mobiliser et descendre dans la rue.

    Nous vous le disons, c'est URGENT !